Baccalauréat

Baccalauréat 2017 au Gabon : Près de 90% d’échecs au premier tour

Advertisement

Libreville, Mercredi 2 Août 2017 (Infos Gabon) – Les grèves à répétition ayant secoué l’année scolaire citées comme cause principale de cette catastrophe.

La moisson n’a pas été bonne cette année à l’examen du baccalauréat pour bon nombre de candidats. Sur un total de 21 575 inscrits, seuls quelques 3 141, soit 14,81%, ont décroché le précieux sésame, alors que 9 310, soit 43,91%, passent à la session de rattrapage.

Dans le classement, le Lycée national Nelson Mandela sort maillot jaune avec un taux de réussite avoisinant les 40% à l’issue de ce premier round du baccalauréat. Il est suivi par le CLSM qui vient largement derrière avec 29,35% du taux de réussite.

Dans la capitale, le taux de réussite est bien faible. Dans l’arrière-pays, l’on déplore des tendances similaires. A l’instar de Makokou où ce premier tour s’est soldé par un taux de réussite d’environ 15% alors qu’au centre Lema à Franceville, il est de 20%.

Sur les raisons de ces résultats catastrophiques, l’on pointe un doigt accusateur sur la crise postélectorale marquée par d’interminables grèves ayant secoué le secteur de l’éducation. D’autant plus que les cinq mois de débrayage ont plutôt contribué à raccourcir l’année scolaire.

«Les résultats du baccalauréat cette année sont catastrophiques. On s’y attendait. Lors des corrections, plusieurs de mes collègues ont constaté comme moi une baisse du niveau des candidats», se lamente un enseignant rencontré à Libreville ayant requis l’anonymat. Au ministère de l’Education nationale, l’on annonce une communication des officiels à la fin du processus.

Les épreuves de rattrapages ont débuté mardi et se poursuivent jusqu’à vendredi. Samedi, on aura une idée des résultats du second tour.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *