Les Panthères du Gabon au stade

CAN 2017 au Gabon : Les Panthères face aux Etalons ce mercredi

Advertisement

Libreville, Mercredi 18 janvier 2017 (Infos Gabon) – La CAN 2017 se poursuit cet après-midi au stade de l’amitié à Libreville où Les Panthères affrontent les Etalons. La rencontre de ce jour sonne comme un air de retrouvailles pour les deux sélections qui se sont déjà affrontées dans le passé, avec un net avantage pour le Gabon.

Le Gabon affronte ce mercredi le Burkina Faso dans le cadre de la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. Après un match nul en ouverture de la compétition samedi dernier face à la Guinée-Bissau (1-1), les Panthères doivent absolument battre les Etalons pour espérer continuer l’aventure. Une victoire à la portée des coéquipiers de Pierre-Emerick Aubameyang, eux qui ont su s’imposer plus d’une fois dans le passé face aux poulains de Paulo Duarte.

En effet, en cinq rencontres officielles, les Gabonais se sont imposé trois fois devant les Burkinabés. La dernière victoire remonte au 17 janvier 2015 à la CAN en Guinée équatoriale. La sélection gabonaise, alors menée par le Portugais Jorge Costa, avait battu le Burkina Faso (2-0) lors de la première journée du groupe A. De son côté, la sélection burkinabè ne s’est imposée qu’une seule fois face au Gabon (1-0).

La rencontre de ce jour aura donc comme un air de retrouvailles entre les deux équipes nationales. Ce sera aussi une occasion pour le Burkina Faso de prendre sa revanche.

« Le Gabon de 2015 et celui d’aujourd’hui, ce n’est pas le même. Contre la Guinée-Bissau, j’ai vu une équipe qui était timorée. Je ne sais pas si c’était à cause du match d’ouverture ou la pression du public. J’ai vu une bonne équipe sur le terrain, mais qui avait du mal à enchaîner les actions, du mal à faire la différence. Les matches Burkina-Gabon sont toujours très difficiles à jouer. On va bien se préparer et on va garder en tête le match de 2015 », a confié l’attaquant burkinabé Alain Traoré.

Ce dernier est persuadé que son équipe aura le dessus sur le Gabon. « A chaque fois qu’on a perdu face au Gabon, on les a battus au match d’après. Donc, je pense qu’on a une revanche à prendre», optimise-t-il.

Mais la partie n’est pas gagnée d’avance. Car chez les Panthères, le moral est au beau fixe. «On reste positifs. On est chez nous. On a fait une erreur (le nul concédé face à la Guinée-Bissau NDLR), à nous de rectifier le tir et de gagner le prochain match», affirmait le capitaine du Gabon, Pierre-Emerick Aubameyang, à l’issue de la rencontre de samedi dernier.

Au Gabon, le match des panthères concerne tout le monde. Au plus haut sommet de l’Etat, c’est le président de la République lui-même qui a exprimé son soutien à l’équipe nationale.

« La compétition bat son plein aux quatre coins du Gabon et de l’Afrique ! Montrons à notre équipe nationale notre soutien ce soir pour leur rencontre face aux Etalons du Burkina Faso. C’est avec beaucoup de fierté que nous accueillons ce bel événement, faisons honneur à nos joueurs, à nos invités et célébrons l’unité africaine ! » On peut lire sur la page facebook du président Ali Bongo Ondimba.

Tous les résultats de la première journée

Groupe A
Samedi 14 janvier (Libreville)
Gabon-Guinée-Bissau : 1-1
Burkina Faso-Cameroun : 1-1

Groupe B
Dimanche 15 janvier (Franceville)
Algérie-Zimbabwe : 2-2
Tunisie-Sénégal : 0-2

Lundi 16 janvier (Oyem)
Groupe C
Côte d’Ivoire-Togo : 0-0
RD Congo-Maroc : 1-0

Mardi 17 janvier (Port-Gentil)
Groupe D
Ghana-Ouganda : 1-0
Mali-Egypte : 0-0

A suivre

Mercredi 18 janvier

17h : Gabon-Burkina Faso
20h : Cameroun-Guinée-Bissau

FIN/INFOSGABON/PNN/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *