Les plantations d'Olam à Mandji

Conservation des forêts et agriculture durable au Gabon : Olam et MightyEarth s’engagent

Advertisement

Libreville, Jeudi 23 Février 2017 (Infos Gabon) – Olam et MightyEarth se sont engagés sur deux impératifs. Les deux structures viennent de signer un accord visant à lutter contre la déforestation et la traite des communautés à leur service.

Au terme d’une réunion tenue lundi dernier à Washington DC aux Etats-Unis par la World Ressources, Olam et Mighty Earth se sont engagées au terme d’un accord à œuvrer ensemble en faveur d’une conservation des forêts et d’une agriculture durable. Cet engagement passe par deux impératifs : des modèles propices au développement agricole responsable, la réduction de la pauvreté et la création d’emplois au Gabon et dans d’autres pays à forte couverture forestière.

Il est également fait mention de la nécessité pour les négociants en huile de palme de renforcer ensemble les incitations pour les fournisseurs en Asie du Sud-est afin d’éviter la déforestation et l’exploitation des travailleurs ou des communautés.

Cette réunion faisait suite au rapport 2016 de Mighty Earth, la boîte noire de Palm Oil, et avait pour but de discuter de l’impact de l’huile de palme et des plantations de caoutchouc développées par Olam avec la République du Gabon, son partenaire, ainsi qu’avec l’huile de palme d’Olam en Afrique du Sud.

A l’issue de cette rencontre, Olam a accepté de suspendre le défrichage de la forêt au Gabon pour les plantations de palmiers et de caoutchouc pendant un an. MightyEarth et Olam s’engagent à soutenir un processus multipartite pour développer d’autres critères spécifiques pour un développement agricole responsable dans les pays qui ont la plupart de leurs terres couvertes par les forêts.

L’entreprise entend aussi poursuivre la mise en œuvre de ses plans temporels pour cartographier et divulguer davantage d’informations sur ses chaînes d’approvisionnement d’huile de palme tierce en Asie. Tout comme elle devra exiger de ses fournisseurs tiers leur adhésion à l’Approche des stocks de carbone élevé.

Olam s’engage à publier ses procédures pour faire face aux risques liés à la chaîne d’approvisionnement, y compris la vérification indépendante de la conformité des sources à haut risque. Il est aussi attendu qu’elle publie une procédure de règlement des griefs révisée qui inclut les fournisseurs tiers d’huile de palme d’Olam et protège l’anonymat de ceux qui fournissent de l’information.

Olam continuera à enquêter régulièrement et à travailler pour remédier à toute plainte reçue de communautés autochtones ou locales. Il est attendu du géant singapourien de l’agro-industrie qu’elle complète ses politiques de durabilité actuelles avec des références explicites à la protection de la tourbe et à l’absence d’exploitation des travailleurs ou des communautés locales.

De son côté, MightyEarth s’engage à suspendre sa campagne actuelle visant les opérations d’Olam sur le palmier à huile et le caoutchouc pendant un an, y compris sa plainte auprès du FSC. La structure devra collaborer avec le gouvernement gabonais, la société civile et les experts et parties prenantes internationaux pour promouvoir la conservation et le développement responsable.

Conjointement, Olam et MightyEarth ont accepté, dans un esprit de dialogue et de compréhension mutuelle accrue, de participer à des événements avec les organisations de la société civile et le gouvernement au Gabon. Ceci dans le but d’encourager et de soutenir le groupe de travail Paysages forestiers, et d’explorer davantage les initiatives de conservation et de restauration.

«MightyEarth se réjouit de l’opportunité d’aider le Gabon à se développer de manière responsable et à fournir un modèle de conservation dans les pays à forte couverture forestière», note Henry Waxman, président de MightyEarth.

«Cet accord est un bon exemple de la façon dont les organisations peuvent se réunir pour s’entendre sur un chemin durable et prospère», ajoute Andrew Steer, président et chef de la direction de l’Institut des ressources mondiales.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *