Elections au Ghana : Menace sur les réseaux sociaux !

Advertisement

Libreville, Samedi 28 Mai 2016 (Infos Gabon) – Pour le compte de la présidentielle et les législatives 2016, la police ghanéenne a mis sur la table des menaces. Elles concernent les réseaux sociaux qui risquent d’être bloqués. La date retenue est le 7 novembre 2016. Une date tant attendue, parce que les électeurs iront aux urnes.

L’inspecteur Général de la Police, a soutenu haut et fort pour dire que « c’est une mesure sérieuse ». Il indique « que cette mesure servira à limiter l’abus sur les réseaux sociaux par des internautes ». Et d’ajouter : « ses réseaux sociaux se cachent au sein de la population pour provoquer la peur et la panique ». Pour la mise en application de cette mesure, l’inspecteur général de la Police a apporté des éclaircissements au cas où la situation serait critique. Avec un tel scénario, M. Kudalor laisse entendre « que les réseaux sociaux seront bloqués comme d’autres pays l’ont fait ». Il a fait savoir que les dispositions seront prises pour mener à bien cette exécution. « Nous menons la réflexion sur le sujet ».

La menace de la police aussitôt émise n’a pas laissé indirecte certains ghanéens, associations et partis politiques qui ont déconseillé à l’institution en charge du maintien de la sécurité dans le pays à ne pas oser prendre une telle décision, renseigne notre source. Pour d’autres, cette décision mérite une discussion sérieuse entre toutes les composantes du pays. « La Police doit revoir sa décision », a soutenu pour sa part, l’Association des journalistes du Ghana (GJA). Selon le président de ladite association, ce projet de la police est à revoir. Il s’appelle Affail Monney. Il rappelle avec force que les médias comptent sur les réseaux sociaux.

La société civile hausse le ton. Elle met en garde les forces de la police sur toute tentative pour bloquer les réseaux sociaux au Ghana. Surtout le jour du scrutin. La société civile indique qu’il y’aura des protestations.

FIN/INFOSGABON/GM/2016

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *