Les jeunes formés par le projet Airtel

Gabon : 347 nouveaux jeunes lauréats sur le terrain

Advertisement

Libreville, Vendredi 21 Juillet 2017 (Infos Gabon) – Cette première cuvée du programme «Former ma génération Gabon 5 000» est une initiative d’Airtel Gabon en partenariat avec l’Etat gabonais et l’UNESCO.

Lancé il y a deux ans, le programme «Former ma génération Gabon 5 000» a récemment mis sur le marché de l’emploi sa première cuvée constituée de 347 lauréats. C’était au cours d’une cérémonie solennelle de remise de diplômes organisée à l’Ecole normale supérieure d’enseignement technique (ENSET) et présidée par le Premier ministre, chef du gouvernement.

Emmanuel Issoze Ngondet en a profité pour inviter les autres Gabonais qui hésitent encore à saisir cette opportunité qui leur est offerte. «Recevez au nom du président de la République et de la nation toute entière nos félicitations. Aux jeunes gabonais qui hésitent encore à s’inscrire à ce projet, nous leur demandons de s’embarquer dans ce train car le programme Former ma génération-Gabon 5000 est gratuite», a-t-il lancé.

Daisy Samuela Mbenga M’Bina, major de cette première promotion, a reçu sa distinction des mains du chef du gouvernement. L’éclat de cette cérémonie a davantage été rehaussé par la présence d’Alain Kahasha Ntumwa, directeur général d’Airtel Gabon, de Vincenzo Fazzino, représentant de l’UNESCO au Gabon et des ministres Alain-Claude Bilie By Nze de l’économie numérique et Florentin Moussavou de l’éducation nationale.

Spécialisé dans la formation de 5 000 jeunes Gabonais dans les métiers des Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) à travers les neuf provinces du pays, ce programme est une initiative d’Airtel Gabon en partenariat avec l’Etat gabonais et bénéficiant de l’expertise technique de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Découlant de la vision politique du président Ali Bongo Ondimba, ce programme répond de façon durable au déficit de formation des jeunes dans l’initiation à l’outil informatique. Il se matérialise grâce au concours de l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Gabon et de l’UNESCO qui ont signé un accord des fonds de près de 2,5 milliards de francs CFA en 2014.

Cette première cuvée mise sur le marché de l’emploi est composée de 56% de garçons contre 44% de filles, dont l’âge varie entre 17 et 35 ans. Les lauréats ont bénéficié de différentes formations placées sous le label de l’Institut africain d’informatique (IAI).

L’opérateur de saisie informatique, l’assistant helpdesk, l’assistant maintenance en informatique, l’assistant Web/multimédia, l’assistant aide-comptable, l’assistant réseau informatique et l’assistant graphique constituaient les filières de formation.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *