Jean-Marie Ongadaga et Chantal Mebaley Abengdang

Gabon / Agence nationale de pêche et d’aquaculture : Des lendemains qui chantent

Advertisement

Libreville, Vendredi 16 Juin 2017 (Infos Gabon) – Le ministre de la Fonction publique a annoncé un déploiement du personnel auprès de cet organisme chargé d’exécuter les politiques publiques en matière de pêche.

L’Agence nationale de pêche et d’aquaculture (ANPA) pourra bientôt sortir de sa léthargie actuelle, au lendemain de la séance de travail conjointe tenue mercredi entre le ministre de la Fonction publique et sa collègue déléguée à l’Economie forestière chargée de la Pêche.

A l’ordre du jour de l’échange entre Jean-Marie Ongadaga et Chantal Mebaley Abengdang, la revitalisation de cette structure. L’état des lieux dressé par Georges Mba Asseko, directeur général de l’ANPA, a mis en évidence les difficultés auxquelles la structure est confrontée au quotidien.

Depuis sa création en 2015, cette entreprise pêche par un manque de personnels qualifiés et compétents. Une situation qui ne lui permet pas de remplir pleinement ses missions d’assainissement et de régulation du secteur des pêches et de l’aquaculture.

Non seulement elle ne peut pas assurer la surveillance des activités piscicoles le long des 241 000 km2 de côtes, l’ANPA ne perçoit non plus de ristournes relatives à ses activités. La rareté des subventions de l’Etat ne permet pas le paiement effectif et régulier des salaires du personnel.

Face à cette situation et conscient des défis qui interpellent cette entreprise en matière d’exécution des politiques publiques dans le domaine de la pêche, le ministre de la Fonction publique a décidé d’affecter des agents en position d’affectation spéciale avec solde sous forme de subvention d’équilibre à l’ANPA.

Jean-Marie Ongadaga a souhaité qu’une cartographie des emplois de l’ANPA lui soit transmise. A l’avenir, cette dernière devrait changer de code d’établissement. M. Ongadaga a aussi donné des instructions dans le sens d’une élaboration des cadres organiques et des fiches de postes pour chaque structure ainsi qu’une révision des textes juridiques dans les meilleurs délais.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *