Alain Ba Oumar et Jean Bernard Moumah le jour de l'élection

Gabon : Alain Ba Oumar a pris les commandes de la CPG

Advertisement

Libreville, Mercredi 8 Mars 2017 (Infos Gabon) – Le nouveau patron des patrons gabonais, Alain Ba Oumar a officiellement été installé dans ses fonctions le mardi 7 mars 2017, à Libreville.

Alain Ba Oumar trône depuis mardi à la tête de la Confédération patronale gabonaise (CPG). Elu le 24 février dernier au cours d’une assemblée générale de cette organisation, il a officiellement pris fonction et remplace à ce poste Jean Bernard Boumah.

«Je vous transmets les dossiers les plus importants de l’institution. Je reste à votre disposition si vous sollicitez un éclairage de ma part», a déclaré à l’occasion le sortant.

Pour sa part, le nouveau patron a réagi en ces termes : «Je demeure reconnaissant pour le travail accompli par mon prédécesseur qui, au demeurant est un ainé. Je place mon mandat sous le sceau de l’innovation en intégrant dans ma vision, la promotion des PME, catalyseurs de la création des emplois». En prononçant ces mots, Alain Ba Oumar avait à ses côtés les membres de la nouvelle équipe dirigeante.

A 54 ans, le nouveau président du syndicat des hommes d’affaires du Gabon a déclaré qu’il entend poursuivre l’œuvre engagée par son prédécesseur, mais en apportant une nouvelle dynamique dans sa gestion.

Bien assis dans le secteur des télécommunications, le nouveau patron des patrons entend accorder la priorité au paiement de la dette intérieure, à la dynamisation des petites et moyennes entreprises et à la construction d’un siège digne de ce nom à la CPG. Il envisage aussi d’impliquer tous les membres du patronat.

Fondée le 4 septembre 1959, d’abord sous la dénomination d’Union interprofessionnelle du Gabon, la Confédération patronale gabonaise est aujourd’hui un regroupement de 60 plus grandes entreprises du pays avec 80% au PIG du Gabon. Ces entreprises sont à l’origine de 90% des emplois du secteur privé formel.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *