un champ pétrolier

Gabon : La production pétrolière en baisse

Advertisement

Libreville, Jeudi 11 Mai 2017 (Infos Gabon) – Le pays a produit moins de 12 millions de tonnes d’or noir en 2016. Des résultats en baisse.

Selon la Note de conjoncture de l’économie gabonaise, les champs pétroliers en exploitation au Gabon ont produit en 2016, 83,84 millions de barils, soit 11,48 millions de tonnes de pétrole.

Soit une baisse brute de 3,7% attribuée au déclin naturel de certains champs arrivés à maturité et aux difficultés rencontrées par les opérateurs Total, Shell et Perenco confrontés aux incidents techniques et aux mouvements d’humeur du personnel.

Cette chute est également perceptible au niveau des exportations qui ont baissé de 4,4% à 10,5 millions de tonnes. «L’Asie, avec près de 60% de parts, reste la principale destination du brut gabonais, suivie de l’Europe et de l’Amérique latine et des Caraïbes», rapporte le document.

La conjoncture mondiale caractérisée par une surabondance de l’offre du marché a aussi été pour beaucoup dans cette morosité. Le prix moyen du Brent en 2016 s’est établi à 43,69 dollars le baril, environ 2 214 francs, en recul de 16,7% par rapport à l’année précédente, où il valait 52,46 dollars, soit 31 476 francs CFA.

D’après la Note de conjoncture de l’économie gabonaise, le coût moyen des bruts gabonais a baissé de 15,7% à 40,55 dollars, environ 24 330 francs CFA, le baril.

Le pays a ainsi pu résister à cette crise du fait du bon comportement du dollar face au franc CFA avec taux de change favorable aux pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) dont 1 dollar valable à 593,078 franc.

Il est également à noter que cette situation a entraîné une baisse considérable des recettes de plus de 23% à 423,3 milliards de francs CFA contre 600 milliards de francs en 2015.

FIN/INFOSGABON/TW/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *