Label TV

Gabon : Label TV sur le petit écran

Advertisement

Libreville, Mercredi 16 Août 2017 (Infos Gabon) – La nouvelle chaine panafricaine qui émettra depuis Libreville a été inaugurée par le président Ali Bongo Ondimba.

Le paysage audiovisuel africain s’est enrichi depuis lundi dernier d’une nouvelle chaîne de télévision. Label TV a officiellement lancé son signal au cours de son inauguration par le président Ali Bongo Ondimba.

Implantée à Angondjé, une banlieue au nord de Libreville, cette chaîne qui se veut panafricaine entend proposer aux téléspectateurs un contenu purement africain. Disponible sur satellite, mais aussi sur les bouquets proposés par les différents opérateurs, Label TV entend relever le défi à travers le déploiement d’un important réseau de correspondants dans les quatre coins du globe, depuis New York jusqu’à Pékin en passant par Lausanne, Riyad, Dakar, Cotonou, ou encore Libreville où est installée la station mère.

Trois autres chaînes télévisées ainsi que deux stations de radio émettront prochainement aux côtés de Label TV.

Pour le président gabonais, l’avènement de cette nouvelle chaîne de télévision est une illustration parfaite de la politique du gouvernement d’encourager les investissements directs étrangers au Gabon. «Non seulement le paysage audiovisuel gabonais s’enrichit d’une nouvelle chaîne de télévision, mais c’est surtout le caractère panafricain qui nous retient dans cet évènement. Nous voyons là un investisseur privé, un frère africain, qui nous a fait confiance et qui est donc venu investir au Gabon. C’est toute la politique que nous essayons de mener : attirer les investisseurs privés, d’où qu’ils soient», a déclaré Ali Bongo Ondimba.

A en croire Alain-Claude Bilie By Nze, ministre d’Etat, ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, porte-parole du gouvernement, le Gabon a toujours été à l’avant-garde des médias audiovisuels et des télécommunications sur le continent africain, contribuant au rayonnement du pays à l’extérieur.

«L’Afrique doit croire à son potentiel. Nous, professionnels, devons prendre nos responsabilités et montrer une Afrique qui bouge», dira Mactar Sylla, Président directeur général du nouveau groupe multimédia panafricain baptisé «Nelson Mandela». Il est originaire du Sénégal.

Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet et plusieurs membres du gouvernement étaient également à cette cérémonie animée par l’artiste Ismaël Lô qui a interprété les premiers couplets de sa chanson culte «Jammu Africa».

FIN/INFOSGABON/PM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *