Gabon : Le groupe musical Ngwata-Kayié met son sixième album dans les bacs

Advertisement

Libreville, Jeudi 14 Mai 2015 (Infos Gabon) – Le groupe musical et socioculturel Ngwata-Kayié , emmené par son leader Alexandre Okouyi a présenté son sixième album, dimanche 17 mai, à son siège au quartier Nzeng-Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville.

Cet album intitulé Djouna, est dans les bacs depuis quelques jours. Dans cette chanson ‘’Djouna’’, le coordinateur de cet orchestre Alexandre Okouyi, affirme que le groupe musical et socioculturel Ngwata-Kayié, fustige certains comportements comme l’égoïsme qui nuit aux valeurs d’entraide et de solidarité.

Dans la seconde chanson de cet album intitulé ‘’Mwana Mpugu’’, le groupe rend hommage à une personnalité du département de Kayié, qui s’illustre par sa grande générosité. Les deux autres morceaux sont ‘’Djazzé’’ et ‘’Mi m’otou’’.

Le meneur du groupe Ngwata-Kayié a profité de cette cérémonie pour insister sur le fait qu’elle a également permis de redynamiser leurs activités pour le compte de l’année 2015, après quelques mois de sommeil. Il a par la suite indiqué que le groupe a mis en place une plate-forme associative qui a pour but de fédérer les filles et les fils du canton Kayié. Cette plate-forme se propose de soutenir les actions d’autonomisation (tontines, ouverture d’unités commerciales) et aux évènements heureux (naissances, mariages) et malheureux (décès, maladie) de ses membres.

Les danseuses et danseurs du groupe Ngwata en démonstrationAlexandre Okouyi a exhorté les membres et sympathisants du groupe à œuvrer en synergie et toujours se rappeler que ce qui les unit est plus fort que ce qui peut les diviser.

Il a enfin remercié la coopérative agricole de Kayié (COOPAK) et Kayié-Service, qui les soutiennent dans leurs projets.

Pour rappel, le groupe Ngwata-Kayié compte 18 ans d’existence. Son accoutrement, qui était aussi celui des ancêtres de ses membres, est le raphia. Le groupe est originaire du département du Djouori-Agnili et précisément du village Kabaga-Bayi, à une cinquantaine de kilomètres de Franceville, la capitale de la province du Haut-Ogooué (Sud-est).

FIN/INFOSGABON/EP/2015

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *