PDG

Gabon : Le PDG au bord de l’implosion dans l’Estuaire ?

Advertisement

Libreville, Lundi 7 Août 2017 (Infos Gabon) – Certains cadres du parti au pouvoir originaires de cette province envisagent une démission collective et projettent la création imminente d’une nouvelle formation politique.

Un mouvement politique est en gestation au Gabon. Plusieurs cadres du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) annoncent leur départ prochain et entendent mettre en place dans les prochains jours leur parti politique.

Rassemblés au sein du collectif dénommé «La communauté Fang de l’Estuaire», ils dénoncent leur marginalisation au sein du PDG dans lequel ils militent depuis des années. Sous la conduite de Jean Claude Obiang Mba, l’un des cadres du PDG, ces «marginalisés» dénoncent le fait qu’ils ne sont toujours pas promus et entendent pour cela porter leur mouvement sur les fonts baptismaux le 26 août prochain dans le cadre d’une assemblée générale tenue au quartier Nzeng-Yong, carrefour GP, dans le 6e arrondissement de Libreville.

Ils pointent ainsi un doigt accusateur sur Paul Biyoghé Mba. L’ancien Premier ministre et actuel ministre d’Etat en charge de la Prévoyance sociale, affublé de sobriquets du genre «tortue», pêcherait, selon eux, par un manque de « réalisme, d’actions et d’engagement» dans la promotion des siens. L’immobilisme dont ferait preuve ce doyen politique de l’Estuaire est ainsi décrié de manière véhémente.

Pour ces transfuges du Parti démocratique gabonais, il sera plus question à travers le futur parti politique de «revaloriser l’identité culturelle des fangs de l’Estuaire», ce groupe ethnolinguistique majoritaire dans la plus grande des provinces du Gabon.

Ces dissidents estiment être plutôt les parents pauvres de la «politique de l’émergence» prônée par le président Ali Bongo Ondimba.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *