Ali Bongo Ondimba et Antonio Guterres

Le Gabon et l’ONU sur la même longueur d’onde

Advertisement

Libreville, Dimanche 11 Juin 2017 (Infos Gabon) – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba et le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres ont échangé à New-York aux Etats-Unis sur le climat, le récent dialogue politique et la sécurité au sein de la CEEAC.

En marge de la Conférence de haut niveau sur les océans, organisée à New-York aux Etats-Unis, le président gabonais et le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) ont eu un tête-à-tête.

Au menu des échanges entre les deux hommes, la coopération entre le Gabon et cette organisation internationale, ainsi que les questions d’ordre environnemental et climatique. L’occasion faisant le larron, Antonio Guterres en a profité pour saluer la ratification par le Gabon de l’Accord de Paris et la création du réseau de 20 aires marines protégées dans les eaux gabonaises.

Une vision qui a valu lundi dernier au chef de l’Etat gabonais le Prix «Theodore Roosevelt Conservation Leadership Award» en reconnaissance à cette politique de protection de l’environnement.

Mais, le patron de l’ONU a surtout salué la tenue du dialogue politique qui a permis près de deux mois durant aux Gabonais de s’asseoir autour d’une table et de pouvoir laver le linge sale en famille et projeter l’avenir.

Ce tête-à-tête a également permis de faire l’état de la situation sécuritaire dans la sous-région et la crise en République centrafricaine. Ceci au regard du statut de président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qu’exerce Ali Bongo Ondimba. En plus, le Gabon apporte sa contribution depuis 2003 à un retour de la paix dans ce pays déchirée par de multiples conflits.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *