Une carte d'électeur au Gabon (photo, autre presse par DR)

Gabon : Les élections partielles se tiendront-elles à temps ?

Advertisement

Libreville, Vendredi 22 Mai 2015 (Infos Gabon) – D’après les interprétations que certains observateurs ont faites des articles 127 et 23 des textes relatifs aux élections des sénateurs et des députés au Gabon, les sénatoriales partielles de Lébamba et de Meudouneu, suite aux annulations prononcées en leur temps par la cour constitutionnelle, devraient se dérouler au plus tard le 11 juin 2015, tandis que l’élection partielle à Bitam, après la démission du député sortant René Ndemezo’o Obiang, devrait se tenir au plus tard le 15 juin 2015.

Simplement qu’en dépit de la proximité de ces échéances légales à priori, les dates officielles ne sont toujours pas fixées et connues de l’opinion nationale qui, en plus ne voit rien poindre pour les rassurer sur la tenue dans le temps de ces scrutins politiques.

Néanmoins, il est rapporté que les partis politiques et administrations ont déjà communiqué les noms de leurs représentants au niveau de l’assemblée plénière de la commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap).

Cependant que de leur côté, les services du ministère du budget n’auraient toujours pas donné la suite qu’on imagine à ce dossier.

Au point que certains en viennent à se demander s’il est encore possible d’organiser ces scrutins dans les délais légaux ? Sinon sur quels motifs juridiques en justifier le report éventuel ? Et la cour constitutionnelle pourrait-elle valablement invoquer la force majeure par exemple ?

FIN/INFOSGABON/MD/2015

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *