Les inspecteurs formés sur le travail des enfants

Gabon : Les inspecteurs formés sur le trafic d’enfants

Advertisement

Libreville, Dimanche 30 Juillet 2017 (Infos Gabon) – Ils viennent de suivre une formation en matière du trafic d’enfants au cours d’un atelier organisé à leur intention à Libreville et Lambaréné.

Des inspecteurs du travail viennent de suivre un atelier de formation en matière de lutte contre le trafic des enfants. Organisé tour à tour à Libreville et à Lambaréné, ledit séminaire a permis aux bénéficiaires de s’approprier les éléments relatifs à l’implémentation du Programme de lutte contre le trafic des enfants mis en place par le gouvernement au lendemain de la rencontre sous-régionale tenue en 2000 à Libreville.

Présidés par le ministre du Travail, Eloi Nzondo, ces travaux, organisés avec le soutien du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), ont permis aux séminaristes de se doter de nouveaux d’outils stratégiques dans les domaines des droits et de la protection des enfants victimes d’abus à des fins de travail.

A l’ouverture des travaux, Eloi Nzondo a tenu à saluer la participation massive des partenaires des pouvoirs publics dans ce combat. «La présence de nombreuses organisations et personnalités témoigne, à n’en point douter, de l’engagement à appuyer l’action du gouvernement dans la lutte contre le trafic et l’exploitation des enfants, mais aussi dans leur volonté de combattre le fléau intolérable et anachronique jusqu’à son éradication, car il meurtrit la jeunesse africaine en général et celle du Gabon en particulier. Bien qu’étant résiduelle dans le secteur formel, le phénomène reste une réalité présente au Gabon et dans plusieurs ménages», a expliqué le ministre du Travail.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Alexis Boutamba, et du Représentant de l’UNICEF pour la zone Gabon, Sao Tomé et Principe et auprès de la CEEAC, Monsieur Jacques BOYER.

FIN/INFOSGABON/TW/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *