le bois gabonais

Gabon : L’expertise de la SNBG sollicitée à nouveau par la douane pour le contrôle du bois exporté

Advertisement

Libreville, Vendredi 7 Novembre 2014 (Infos Gabon) – Les douanes gabonaises et la Société Nationale des Bois du Gabon (SNBG) ont signé, vendredi dernier, à Libreville, un accord de partenariat pour le contrôle quantitatif et qualitatif du bois destiné à l’exportation.

Michel Ondinga Ngouengoue, Directeur Général des douanes gabonaises et Serge Rufin Okana, Administrateur Directeur Général de la SNBG, ont signé un accord de partenariat visant un meilleur contrôle quantitatif et qualitatif du bois exporté au Gabon.

Il s’est agit précisément de revoir les termes du précédent accord de 2005 pour permettre aux parties de mutualiser les moyens et méthodes de vérification des bois exportés.

A travers ce partenariat, les indices, les indications techniques et le savoir de la SNBG seront transmis à la douane pour qu’elle maitrise mieux les subtilités des normes de classification des bois transformés pour l’exportation et améliore la prise en charge de ces produits par ses bureaux de manière à parer aux exportations illicites.

« Le Gouvernement a pris la décision d’interdire l’exportation des grumes et cela appelle de nouvelles méthodes de travail en ce qui concerne l’exportation des bois. Il fallait aboutir à cet accord pour pouvoir rendre effective et pratique cette mesure. Nous avons la connaissance sur les techniques douanières et cet accord nous permet en plus d’avoir l’expertise de la SNBG en termes d’essences et d’espèces pour un contrôle plus accru dans le secteur bois », a déclaré Michel Ondinga Ngouengoue.

Et d’ajouter : « notre intérêt est le même : faire du Gabon un pays émergent à l’horizon 2025. C’est pourquoi, je reste convaincu que notre partenariat renouvelé n’aura que des répercussions positives sur l’ensemble de nos activités, comme cela a été le cas par le passé » ?

Au moment où il est dénoncé l’exploitation illégale du bois dans le pays, notamment dans la Province du Woleu-Ntem, le renouvellement de ce partenariat entre les douanes gabonaises et la SNBG vient à point nommé pour stopper ce fléau qui risque d’anéantir les efforts fournis par les plus hautes autorités du pays dans ce secteur.

FIN/INFOSGABON/PM/2014

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *