Wivine Ovandong

Gabon Télévision : Wivine Ovandong écartée d’antenne

Advertisement

Libreville, Dimanche 11 Juin 2017 (Infos Gabon) – Son lapsus annonçant le décès du président Ali Bongo Ondimba est à l’origine de cette décision de la direction général du média public.

La décision de la direction générale de Gabon Télévision s’est abattue sur Wivine Ovandong telle un couperet. La présentatrice des journaux télévisés a été écartée du plateau au lendemain d’un lapsus qui lui a fait annoncer par inadvertance la mort d’Ali Bongo Ondimba.

«Le président de la République, Ali Bongo s’est éteint à Barcelone en Espagne», a-t-elle annoncé. Une erreur suffisamment grave pour enflammer les réseaux sociaux et sortir le top management de ses gonds. Comme mesure conservatoire, Mathieu Koumba, directeur général de cette chaîne à capitaux publics, l’a suspendue d’antenne sans préciser la durée de la sanction.

En effet, on lui reproche une confusion de prénom du défunt président à celui de l’actuel. La journaliste qui a voulu annoncer l’anniversaire de la mort d’Omar Bongo Ondimba survenue le 8 juin 2009 à Barcelone en Espagne, a plutôt parlé d’Ali Bongo Ondimba.

Embarrassés, les responsables de Gabon Télévision ont adressé leurs excuses au chef de l’Etat et au pays tout entier. «Cette faute professionnelle a conduit donc la direction de Gabon Télévision à présenter ses regrets et ses sincères excuses au président de la République, chef de l’Etat, son excellence Ali Bongo Ondimba, à sa famille ainsi qu’au peuple gabonais», a annoncé Mathieu Koumba.

«Des mesures disciplinaires ont été prises en lien avec la gravité du fait incriminé», a-t-il conclu.

Une décision diversement commentée. Certains estiment que suspendre la journaliste n’est pas une bonne idée. La jeune journaliste a plutôt besoin d’aide pour devenir plus professionnelle.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *