Politique

Gabon : Tempête dans la haute administration

Libreville, Dimanche 1er Octobre 2017 (Infos Gabon) – Plusieurs directeurs généraux et directeurs généraux adjoints ont été nommés à la tête des entreprises publiques et directions générales.

Des grands changements viennent d’être opérés au sommet des sociétés d’Etat et des directions générales. Plusieurs directeurs généraux trônent ainsi depuis jeudi dernier à la tête de ces structures au terme du Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Dans la foulée, Karine Arrisani, hérite d’AGATOUR, Pépécy Makivana épouse Oguiliguende a été nommé directeur général adjoint 2 du budget et des finances, tandis que Solange Guiake est désormais directeur général adjoint 1 de la douane. Joël Mbiamany Ntchorere trône à la tête de la SNLS. Sayid Abeloko devient directeur général de l’OPRAG, Hermann Kamonono est aux commandes de la FNAS, alors qu’Oliver Nang Ekome est le nouveau patron de l’ANUTTC, Hermann Ndzoundou est directeur général de la CDC et Hugues Mbadinga Madiya hérite de la direction générale de la dette.

Auguste Akomezogo, précédemment patron de l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) va désormais diriger les impôts. Rigibert Ikambouayat Ndeka va diriger la Société Equatoriale des Mines (SEM).

Joël Ogouma a quant à lui été promu directeur de cabinet adjoint 1 du président de la République, alors que Samuel Ngoua Ngou et Valentin Leyama laissent la direction de cabinet et deviennent conseillers politiques, au même titre que les anciens ministres Eloi Nzondo et Simon Ntoutoume Emane.

De l’avis des observateurs, ces promotions répondent à une volonté de modernisation du secteur public prônée par le président de la République, Ali Bongo Ondimba. Elles combinent à la fois jeunesse, féminisation et ouverture à la société civile. Les personnes appelées sont dans l’ensemble des fervents soutiens du projet de société défendu par le président-candidat lors de la présidentielle de 2016.

De par leurs différents profils, les promus sont des hommes et des femmes compétents et efficaces, prêts à relever les défis. Notamment à contribuer à la réussite du Plan de relance économique (PRE) et du plan de soutien du FMI.

FIN/INFOSGABON/PM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *