Internet très haut débit au Gabon (photo gabonreview)

Gabon : Un accord tripartite pour l’internet très haut débit

Advertisement

Libreville, Mercredi 23 Août 2017 (Infos Gabon) – L’Etat, la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) et le Group Vivendi Africa se mettent ensemble pour un déploiement de ce réseau dans un grand nombre de ménages.

Le raccordement des ménages gabonais à l’Internet très haut débit par réseau FTTH (Fiber-To The Home) connaîtra bientôt un coup d’accélérateur. Tel est le sens d’une convention signée vendredi dernier à Libreville par le ministère de l’Eau et de l’Energie, la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG, Veolia) et le Group Vivendi Africa.

Ladite convention prévoit l’utilisation des installations de transport d’énergie électrique par la multinationale française qui a acquis des autorités gabonaises l’attribution de la licence de fournisseur en vue de la mise en œuvre de ce projet. Ce déploiement s’étendra à plusieurs communes et quartiers de la capitale gabonaise et proposera des offres Internet très haut-débit à un grand nombre de foyers.

A travers le réseau FTTH, l’abonné pourra être directement connecté par fibre optique de «bout en bout» entre le nœud de raccordement optique et le lieu de son utilisation. Selon les experts, la «fibre jusqu’au domicile», garantit aux usagers des vitesses élevées constantes, sans affaiblissement ni perturbation électromagnétique.

Du côté de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), l’on rassure que ce premier réseau FTTH contribuera à la démocratisation de l’Internet dans les foyers et au soutien du développement économique et social. En clair, il est question de faire du Gabon «le pôle numérique de l’Afrique centrale».

Le Group Vivendi Africa devra assurer le financement de la première partie de l’installation de cette technologie selon le cahier des charges défini par l’ARCEP.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *