Jean-Pierre Oyiba

Les inondations à Libreville : Les changements climatiques à l’origine

Advertisement

Libreville, Jeudi 23 Février 2017 (Infos Gabon) – Pour le ministre d’Etat Jean-Pierre Oyiba, l’instabilité des saisons pourrait bien expliquer les dernières inondations survenues dans la capitale gabonaise le week-end dernier.

A la suite des inondations survenues dans la nuit du 17 au 18 février dernier à Libreville et ayant entraîné d’importants dégâts matériels à travers la capitale gabonaise, le ministre d’Etat, ministre des Infrastructures, des travaux publics et de l’aménagement du territoire s’est exprimé sur ces malheureux événements.

Au cours d’un point de presse donné lundi dernier, Jean-Pierre Oyiba est revenu sur les inondations qui ont fait de nombreux sinistrés à Libreville. A l’origine, il dénonce le changement climatique. Mais, tient à reconnaître la responsabilité des pouvoirs publics pour ce qui est des inondations causées par une absence de curage des caniveaux et autres conduits d’eaux.

Beaucoup dénoncent le laxisme de l’Etat du fait de l’absence d’une véritable politique d’aménagement du territoire, de la prolifération des constructions anarchiques dans la quasi-totalité du pays. Les partisans de cette opinion souhaiteraient par exemple l’érection des zones constructibles et des zones non-constructibles à l’image des villes modernes.

A cela, vient s’ajouter la vétusté des infrastructures d’évacuations des eaux qui ferait également les frais des inondations. La non-répréhension des actes inciviques pourtant prévue par la loi y est aussi pour beaucoup dans cette situation.

Le ministre d’Etat exhorte à ce sujet les citoyens à faire la police dans le but d’empêcher certains de continuer à transformer l’espace public en un véritable dépotoir.

FIN/INFOSGABON/SM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *