Le Gabon aux jeux de la francophonie

Jeux de la Francophonie : Le Gabon au rendez-vous

Advertisement

Libreville, Mardi 25 Juillet 2017 (Infos Gabon) – Une cinquantaine d’athlètes et d’artistes gabonais prennent part à cet événement sportif et culturel.

Plus de 3 500 sportifs et artistes venus de 48 pays du monde francophone rivalisent d’adresse depuis le 21 juillet dernier devant des millions de spectateurs et de téléspectateurs. Avec une délégation d’une cinquantaine d’athlètes et d’artistes, le Gabon prend part à ce rendez-vous qui s’achève le 30 juillet prochain à Abidjan en Côte d’Ivoire. Le Gabonais Charly Tchatche est le speakeur de l’événement.

Pour ce qui est des disciplines sportives, le Gabon défend ses couleurs en tennis de table, en athlétisme, au handisports, en judo et en cyclisme. Dans le volet culturel, il est présent dans les contes, la littérature, la photographie, la danse de création, la peinture, la création pour le développement durable et la création numérique en performance audiovisuelle.

Grande absente à ces jeux, la sprinteuse Ruddy Zang Milama. Par contre au niveau du judo, le Gabon a du répondant à en croire l’encadreur. «Le judo est une discipline qui a toujours relevé le Gabon. On espère que ça continue ainsi. Bien qu’il soit né au Japon, c’est le même judo qu’on pratique partout dans le monde. C’est plutôt les favoris qui doivent craindre, parce qu’il y a toujours des surprises au judo. Trois ou quatre jokers sur lesquels on peut compter pour des médailles», a déclaré Christian Mboro Mboro, entraineur national de Judo.

Représentant personnel du chef de l’Etat à cet événement, Bruno Ben Moubamba a tenu à présenter ses encouragements aux athlètes et aux artistes. «Le Premier ministre vous ayant déjà édité ses vœux de réussite à l’occasion de ces jeux de la Francophonie, il m’appartient aujourd’hui de vous souhaiter le meilleur de la part du chef de l’Etat, son excellence Ali Bongo Ondimba. Le président de la République est un sportif dans l’âme», a déclaré le vice-Premier ministre, ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement.

Il a par ailleurs fait savoir qu’il restait à l’écoute quant aux performances des sportifs et des acteurs culturels gabonais. Avant de rappeler la sécularité des liens entre le Gabon et la Francophonie.

Présents également aux 8ème Jeux de la Francophonie, Alain-Claude Bilie By Nze, ministre d’Etat, ministre de l’Économie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, pour galvaniser les artistes et Nicole Assélé, ministre de la Jeunesse et des Sports, pour encourager les athlètes.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *