Koffi Olomide

Koffi Olomide arrêté pour s’être fait appeler vieux Ebola

Advertisement

Libreville, Jeudi 23 Octobre 2014 (Infos Gabon) – Koffi Olomidé, le chanteur congolais de notoriété continentale, a été arrêté à Kinshasa mardi pour s’être fait appelé ‘’vieux Ebola’’ sur les banderoles annonçant son concert.

Le directeur de l’information et de la communication de la police kinoise a confirmé qu’ « il est en train d’être verbalisé au commissariat car il s’est présenté comme (vieux) Ebola alors que nous sommes en train de combattre cette épidémie. C’est une immoralité…c ‘est un conte-message qu’il est en train de diffuser ».

Selon lui, « Ebola signifie la mort. C’est comme si nous ramions à contre courant des efforts de la communauté internationale pour vaincre la fièvre hémorragie ».

Rappelons que le même Koffi Olomidé s’était déjà fait appelé ‘’Sarkozy’’ l’ancien Président de la République française, ou encore ‘’Benoît XVI’’, prédécesseur de l’actuel Pape François. A l’époque, l’église catholique lui avait demandé de ne plus utiliser le nom du Pape.

Néanmoins, certains juristes s’étonnent que la police kinoise n’invoque aucune violation des dispositions du code pénal, mais plutôt une ‘’immoralité’’ pour arrêter le chanteur. Ils se demandent si une interdiction du concert suivie du retrait des banderoles n’aurait pas suffit ? Ce d’autant que Jean Marie Le Pen, lui n’a pas été emprisonné en France pour avoir considéré récemment ‘’Ebola’’ comme une solution à l’explosion démographique en Afrique.

FIN/INFOSGABON/MD/2014

Copyright Infos Gabon

Advertisement

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *