Une phase de la finale en Junior Rasseguet (à gauche) et Sériki Marouf (à droite)

La coopération chinoise soutient le développement du tennis de table gabonais

Advertisement

Libreville, Lundi 20 Février 2017 (Infos Gabon) – Coopération Chine – Gabon en tennis de table. Depuis l’établissement, le 20 avril 1974, des relations diplomatiques entre la Chine et le Gabon, la coopération bilatérale n’a cessé de se renforcer et de s’élargir. Le dimanche 13 février dernier, c’était l’occasion pour le gymnase du Prytanée militaire d’abriter la 4ème édition de la Coupe de l’Ambassade de Chine au Gabon de tennis de table.

Que ce soit dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de la pêche, de l’agriculture, des mines, de l’énergie, de la forêt, la Chine et le Gabon n’ont pas cessé de nouer des partenariats.

Le sport n’a pas dérogé à la règle. Un partenariat a été signé en 2013 entre l’ambassade de Chine et la Fédération gabonaise de tennis de table, présidée par Bernadette Nguema. Celui-ci a débouché sur l’organisation d’un tournoi de ping-pong. C’est ainsi que le 20 décembre 2014, le Prytanée militaire de Libreville a abrité la première édition de l’Open de l’Ambassadeur de Chine au Gabon, regroupant une centaine de pongistes gabonais et venus de la communauté chinoise et d’autres pays. Une compétition entièrement financée par l’ambassade de Chine au Gabon et organisée par la Fédération de tennis de table du Gabon.

Le dimanche 13 février dernier, c’était l’occasion pour le gymnase du Prytanée militaire d’abriter la 4ème édition de la Coupe de l’Ambassade de Chine au Gabon, en présence de l’ambassadeur de Chine au Gabon, HU Changchun. Les plus méritants ont reçu des trophées et des enveloppes financières.

Grâce aux financements de l’ambassade de Chine, il a été décidé que chaque année, deux pongistes gabonais passent deux mois de formation en Chine, dont le contenu comprend des séances d’entraînements sous la direction d’encadreurs techniques chinois chevronnés, et une quinzaine de compétitions à travers plusieurs villes de l’Empire du Milieu.

Deux athlètes gabonais sont donc allés se perfectionner en Chine en 2013, en 2014 et en 2015. Cependant, en l’an dernier, en 2016, une dérogation été accordée par la Chine pour offrir non plus deux, mais six places au Gabon. Cela a donné l’occasion à deux encadreurs techniques, ainsi que quatre jeunes pongistes de faire deux mois de stage en Chine.

Sur le coût de ces formations, chaque personne coûte plus de 3.000.000 F CFA par an.

« Cette mission diplomatique participe depuis 2013 au développement du tennis de table dans notre pays. Chaque année, elle envoie des athlètes gabonais se perfectionner en Chine. C’est vraiment un apport considérable », a souligné le directeur technique national de la Fédération gabonaise de tennis de table (FGTT), Steeve Ekogha.

Grâce à ces stages, le Gabon occupe actuellement le 11ème rang, chez les cadets féminins, alors qu’il végétait dans les profondeurs du classement africain il y a quelques années.

FIN/INFOSGABON/EP/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *