La coopération est la clé des initiatives de réduction des déchets

Advertisement

Libreville, Mercredi 20 Janvier 2016 (Infos Gabon) – En juillet 2011, atrïa, une société du groupe averda, a inauguré, en coopération avec la chaine de supermarchés Spinneys et l’eau minérale Nestlé, un projet nommé « Protégeons le Liban, recyclons aujourd’hui » visant à recycler des déchets composés des bouteilles en plastique et des canettes à travers le pays. Plus de cinq ans après le lancement de ce partenariat, environ un million de canettes en aluminium et plus de 5,5 millions de bouteilles en plastique ont été recyclées. Le projet a été lancé en 2011 avec 13.000 utilisateurs ; aujourd’hui, cette initiative unique attire plus de 145.000 utilisateurs, ont expliqué les responsables de la société averda mercredi 20 janvier 2016.

L’initiative a été mise en place par le directeur des opérations de averda, M. Mohammed Ali Hodeib, et le partenariat a nécessité l’intervention de atrïa qui a mis à disposition des « distributeurs automatiques inversés » (RVM) aux consommateurs afin qu’ils jettent les bouteilles en plastique et les canettes en aluminium permettant ainsi leur recyclage. Soutenue par l’eau minérale Nestlé Pure Life, la chaine de supermarchés Spinneys encourage et récompense les consommateurs qui trient leurs bouteilles et leurs canettes et qui les amènent aux machines de atria.

Alors qu’en 2011, les premières opérations du projet pilote «Protégeons le Liban, recyclons aujourd’hui » ont vu le jour dans les supermarchés Spinneys à Dbayeh et à Achrafieh ; les « distributeurs automatiques inversés » (RVM) de atria se trouvent aujourd’hui à Jnah, à Tilal-Achrafieh et à Hazmieh, et représentent une solution moderne qui rend le recyclage plus facile et plus accessible aux consommateurs, indique-t-on. Conçue pour réduire la quantité des déchets à destination des enfouissements sanitaires et celle des ordures jetées d’une façon inappropriée, chaque machine présente une capacité moyenne de 600 bouteilles et canettes et peut facilement détecter les matériaux non-recyclables, grâce à ses capteurs ultramodernes.

Afin de sensibiliser l’ensemble de sa clientèle et de la convaincre que le fait d’apporter des bouteilles et des canettes vides pour qu’elles soient recyclées peut faire partie de l’expérience du shopping auprès de Spinneys, la chaine de supermarchés a également produit une vidéo qui explique de manière précise le processus de recyclage en magasin.

Mme Layal Darwish, directrice générale de atrïa, souligne que l’entreprise qu’elle représente « a installé plus de 35 distributeurs automatiques inversés dans des écoles et des universités de Beyrouth ; nous avons également pour but d’élargir notre réseau à travers des points de recyclage présents dans d’autres supermarchés. Même si la direction de atrïa a observé une sensibilisation croissante de la population vis-à-vis du recyclage, de son importance et de son impact positif sur l’environnement, beaucoup reste à faire – par les secteurs public et privé – pour que le recyclage devienne un mode de vie, dans lequel nous avons un rôle très important à jouer ».

Ce projet de recyclage de bouteilles en plastique et de canettes qui a marqué sa réussite au Liban cinq ans plus tard, peut également se mettre en place au Gabon où averda a signé un contrat de ramassage et de gestion d’ordures de Libreville, la capitale du pays. Et les populations seront éduquées et formées pour protéger leur environnement qui est apparemment confronté au même problème.

FIN/INFOSGABON/EI/2016

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *