Niger : six morts et sept blessés dans une attaque de Boko Haram

Advertisement

Libreville, Dimanche 22 Mai 2016 (Infos Gabon) – Encore, les islamistes de Boko Haram ont fait une irruption dans le sud-est du Niger. Ils ont tués six personnes et sept autres blessées à un même endroit.

Les Djihadistes de Boko Haram continuent d’inquiéter l’Afrique et la sous-région. L’armée nigérienne a encore fait une annonce pour se plaindre de ce groupe terroriste. Les membres de ce groupe ont attaqué un village situé, dans le sud-est du Niger. Au moins six civils ont perdu la vie. Le village est situé près de la ville de Bosso. Les assaillants ont en outre blessé au moins sept personnes, toutes des civiles. Les faits se sont déroulés, dans la nuit de jeudi.

Parmi les six morts, deux ont été tués par balles, rapporte l’armée nigérienne. Quant aux quatre autres, ils ont été brûlés vifs. Le communiqué que nous avons reçu, indique que des opérations de ratissage sont engagées. C’est pour sécuriser le village et mettre la main sur ces terroristes qui hantent le sommeil de l’Afrique. Fort longtemps, les pays de l’Afrique de l’Ouest ont engagé le combat pour combattre ses assaillants. Les faits remontent depuis février 2015.

Pendant ce temps, le Niger et d’autres pays africains font face à d’incessants assauts de Boko Haram dans le sud-est, proche du Nigeria.

Boko Haram, est un mouvement insurrectionnel et terroriste d’idéologie salafiste djihadiste, originaire du nord-est du Nigeria. L’objectif principal de ce mouvement est d’instaurer un califat et d’appliquer la charia. Ce groupe est à l’origine d’une secte qui prône un Islam radical et rigoriste, hostile à toute influence occidentale. Boko Haram a lancé une insurrection armée dans laquelle Mohamed Yusuf trouve la mort. C’est en 2010, qu’Abubakar prend la tête du mouvement qui devient un groupe armé et se rapproche des thèses djihadistes d’Al-Quaida, puis de l’Etat islamique.

FIN/INFOSGABON/GM/2016

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *