Processus de négociation internationale sur le climat : Flore Mistoul a vanté les atouts du Gabon au forum de Rabat

Advertisement

Libreville, Vendredi 23 Octobre 2015 (Infos Gabon) – La ministre de l’Environnement, de la Protection des Ressources Naturelles, de la Forêt et de la Mer, Flore Mistoul a pris part, le 13 octobre 2015, à Rabat (Maroc), au forum consacré à l’examen des contributions nationales des Etats au processus de négociation internationale sur le climat (INDC).

Au cours de ce rendez-vous qui a enregistré la participation de nombreux experts internationaux, Flore Mistoul a présenté la vision du Gabon sur la question climatique.

« Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba n’a de cesse de porter la voix du Gabon et de l’Afrique en général sur l’ampleur du changement environnemental global d’origine humaine », a soutenu Flore Mistoul. De même, elle a relevé que le Gabon compte maitriser ses émissions de Gaz à effets de serre (GES) afin de garantir l’essor d’une réelle politique de développement durable, et de contribuer à l’effort global de lutte contre le réchauffement climatique, ce, conformément aux décisions des conférences COP19 et COP20.

« Ce qui est inscrit dans notre INDC est le reflet de l’engagement politique que le Chef de l’Etat gabonais avait pris à New York le 23 septembre 2015, manifestant ainsi cette grande envie de pousser son pays dans ce combat commun. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il a demandé à ce que le Gabon soumette à la date du 31 mars 2015, sa première version de l’INDC », a-t-elle ajouté.

A la fin, elle a fait remarquer que le Gabon a inauguré récemment une station satellite gérée par l’Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observation Spatiale (AGEOS), qui comprend notamment un centre d’excellence pour mieux aider à la surveillance environnementale dans la sous région, et à une meilleure définition des scenarios de changements climatiques pour l’évaluation de la vulnérabilité et l’adaptation des pays de la sous région.

A ce jour, 149 pays représentant plus de 90 % des émissions mondiales de Gaz à effets de serre ont communiqué à l’Organisation des Nations Unies (ONU) leurs différents plans de réduction du GES.

Ce forum s’est tenu à quelques semaines de la conférence COP21 que Paris (France) va recevoir du 30 novembre au 11 décembre 2015.

FIN/INFOSGABON/EI/2015

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *