manifestation de l'opposition en RDC

RDC : Grogne de l’opposition dans la rue !

Advertisement

Libreville, samedi 28 Mai 2016 (Infos Gabon) – L’opposition congolaise manifeste sa colère dans la rue. Une manifestation qui a fait des dégâts énormes avec la mort de deux personnes à Goma. Du coup, la Police est obligée de disperser la foule avec des grenades lacrymogènes.

Selon l’ONU, une policière et un manifestant seraient morts lors d’incidents qui ont éclaté lors de la manifestation d’opposants au régime à Goma, dans le nord-Kivu. Une information que la police a démentie en faisant constater de la manipulation.

Mais, l’opposition a jugé nécessaire de descendre dans la rue pour se faire entendre. Elle a manifesté, en présence d’une coalition. C’était pour exiger la tenue d’une présidentielle avant le terme du mandat de Joseph Kabila, le 19 décembre 2016.

Les manifestants ont tous dénoncé le récent arrêt de la Cour constitutionnelle autorisant le chef de l’État à se maintenir en fonction si l’élection n’est pas organisée d’ici là. « C’est de la magouille » aux yeux de ses manifestants qui ne comptent pas baisser les bras. Ils réclament la justice. Cette situation risque de compliquer l’élection. Les détracteurs à Joseph Kabila durcissent le ton et menacent les autorités. Ils indexent depuis des mois Kabila de chercher à tout faire pour contourner cet obstacle et se maintenir au pouvoir. La tension ne cesse de monter dans ce pays qui vit un calvaire total. Les populations en souffrent toujours, sans soutien des autorités. L’opinion internationale tarde aussi à décanter la situation au Congo.

Concernant la manifestation, les autorités locales avaient autorisé la marche de l’opposition à Kinshasa, la capitale. Contrairement au Nord-Kivu, province de l’est de la République démocratique du Congo, toute manifestation avait été interdite, tout comme à Lubumbashi, la deuxième ville du pays, dans le sud-est.

FIN/INFOSGABON/GM/2016

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *