RDC : Mandat d’arrêt contre l’opposant Moise Katumbi !

Advertisement

Libreville, samedi 21 Mai 2016 (Infos Gabon) – L’opposant congolais Moïse Katumbi, n’a que ses yeux pour pleurer. Candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle, l’opposant congolais a été formellement inculpé, jeudi. On lui reproche « l’atteinte à la sûreté de intérieure et extérieure de l’Etat » dans une affaire de « recrutement de mercenaires ». Il vit ainsi une situation pénible et dramatique, parce qu’il est sous le coup d’un mandat d’arrêt. Triste sort !

Le parquet général de la République démocratique du Congo a pris jeudi, une décision ferme. Il s’agit de l’inculpation de Moise Katumbi. Ce dernier ne bénéficie maintenant d’aucune liberté et lui sera difficile de faire n’importe quoi. Il vit une situation pénible, parce qu’il est placé sous mandat d’arrêt depuis jeudi dernier. Pour le porte parole du gouvernement congolais, « M.Katumbi est inculpé ; il ne jouit plus de sa liberté », a-t-il expliqué. Selon lui, c’est une décision que le parquet général de la République démocratique du Congo a prise.

Le porte parole du gouvernement Congolais a fait comprendre « que l’opposant Katumbi est inculpé « d’atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l’Etat », a précisé le parquet général de la République à Kinshasa.

Moise Katumbi est né le 28 décembre 1964 à Kashobwe au sein de l’ethnie Bemba. Il est un riche homme d’affaires et un homme politique Congolais. Candidat à l’élection présidentielle de 2016 en République démocratique du Congo, M.Katumbi a été aussi gouverneur de l’ex province du Katanga. Il est décrit comme étant le deuxième homme fort en République démocratique du Congo après le président Kabila.

Les tout prochains jours édifieront sur le cas de cet opposant Congolais qui vit une situation difficile. Saura t-il résister ce coup ? L’on en saura davantage.

Pour le moment, Moïse Katumbi séjourne en Afrique du Sud où il est arrivé vendredi dans la nuit par Johannesburg où il est arrivé dans un jet privé, officiellement pour se faire soigner, sans perspective de retour à court terme.

L’avion, à bord duquel il est monté avec son épouse et un médecin, a atterri à Johannesburg à 20H03 GMT, 21H03 heure de Libreville.

FIN/INFOSGABON/GM/2016

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *