Daniel Ona Ondo au milieu entre Guy Bertrand Mapangou et Zacharie Myboto

Gabon : Le Gouvernement reçoit l’opposition radicale

Libreville, Jeudi 5 Février 2015 (Infos Gabon) – Plusieurs membres de l’opposition gabonaise, aile radicale, ont été reçus jeudi 5 février par le Premier ministre, Professeur Daniel Ona Ondo, en présence du Ministre de l’Intérieur, Guy Bertrand Mapangou.

Composée de Jean Eyeghé Ndong, Luc Bengone Nsi, Jean de Dieu Moukagni Iwangou, Jean Ping, Jacques Adiahinot, et autres, la délégation de l’opposition conduite par Zacharie Myboto a été reçue à la Primature par le Professeur Daniel Ona Ondo.

Jean Eyeghé Ndong et Luc Bengone NsiLes membres de l’opposition, qui veulent apporter leur contribution dans la vie politique nationale, ont remis un document élaboré dans ce sens au Chef du Gouvernement.

Signalons que cette rencontre entre les membres du Gouvernement et l’opposition radicale intervient un jour après la réhabilitation de l’Union Nationale (UN) par le Ministre de l’Intérieur. Le parti était présidé par Zacharie Myboto.

FIN/INFOSGABON/EI/2015

Copyright Infos Gabon

UN

Gabon : L’UN a été réhabilité

Libreville, Mercredi 4 Février 2015 (Infos Gabon) – L’Union Nationale (UN), parti politique de l’opposition gabonaise dissout en 2011, a été réhabilité. L’annonce a été faite mercredi, à Libreville, par le Ministre gabonais de l’Intérieur, Guy Bertrand Mapangou.

« Le parti politique Union Nationale est réhabilité et autorisé à exercer ses activités sur l’ensemble du territoire national », a déclaré Guy Bertrand Mapangou.

Signalons que cette réhabilitation intervient après l’adoption d’une ordonnance (loi) jeudi dernier par le Conseil des ministres, qui a allégé les sanctions à l’endroit des membres ou responsables d’un parti politique dissout ou interdit. Dans cette nouvelle loi, on note plusieurs avancées, notamment la stabilité du fonctionnement des partis politiques qui a été renforcée, l’exercice des libertés démocratiques a été également encadré, les institutions sont aussi protégées.

A en croire M. Mapangou, cette décision de réhabilitation de l’UN fait suite au dépôt par les dirigeants de cette formation politique de toutes les modifications de leurs documents au Ministère de l’Intérieur.

Le parti politique avait été dissout le 26 janvier 2011 par le Ministre de l’Intérieur après que son Secrétaire exécutif, André Mba Obame, 3ème à l’élection présidentielle anticipée de 2009, soit autoproclamé « Chef de l’Etat » et former un Gouvernement parallèle. Le Conseil d’Etat saisi, va confirmer quelques mois plus tard la décision du Ministre.

Aux élections locales de 2013, l’UN qui a présenté des candidats indépendants, a réussi à gagner un nombre important des conseillers communaux et départementaux dans tout le pays. La décision de réhabilitation de cette formation politique créée par les anciens hiérarques du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) leur permettra de présenter leur candidat à l’élection présidentielle de 2016.

Pour certains observateurs, la réhabilitation de l’UN prouve que la démocratie gabonaise évolue.

FIN/INFOSGABON/PM/2015

Copyright Infos Gabon