Flavien Enongoue

Violence contre des personnalités gabonaises en France : L’ambassadeur dénonce

Advertisement

Libreville, Jeudi 29 Juin 2017 (Infos Gabon) – Flavien Enongoue condamne dans un communiqué l’agression à Paris d’Edouard-Pierre Valentin et de Crépin Gwodock.

En séjour professionnel à Paris en France, Edouard-Pierre Valentin et Crépin Gwodock, respectivement président du Conseil d’administration et administrateur directeur général de la Société commerciale gabonaise de réassurance ont fait l’objet d’une agression verbale et physique le 24 juin dernier.

Selon un communiqué de l’ambassadeur haut représentant du Gabon en France, l’acte odieux est l’œuvre d’un groupe de Gabonais conduit par Marceau Malekou qui a rageusement investi les lieux pour porter atteinte à l’intégrité physique, à la dignité et à l’honorabilité des intéressés.

Flavien Enongoue qui dit fonder son récit sur la base des faits transmis par les victimes et corroborés par une vidéo en circulation sur les réseaux sociaux, parle des faits graves. «N’eût été l’intervention des agents de police que l’irréparable se serait produit», a-t-il souligné.

L’ambassade Haute représentation du Gabon en France, représentation permanente auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie dit avoir apporté assistance aux deux personnalités agressées dans l’action judiciaire qu’elles ont immédiatement engagée contre leurs agresseurs.

Elle saisit cette occasion pour « condamner la multiplication des actes de violence contre les personnalités gabonaises en séjour en France et déplorer le sentiment d’impunité qui contribue à les alimenter», dénonce le chef de mission diplomatique gabonaise.

Il conclut son propos en rappelant que «la démocratie, au nom de laquelle ces compatriotes prétendent agir, suppose la forclusion absolue de la violence.»

FIN/INFOSGABON/PM/2017

Copyright Infos Gabon

Advertisement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *