Société

Admission à la police : 4 565 faussaires démasqués

Libreville, Mardi 21 Février 2024 (Infos Gabon) – Ces candidats sont recalés pour faux actes de naissance, faux diplômes et usurpation de la nationalité gabonaise.

4 565 faussaires viennent d’être stoppés net aux portes de la police nationale gabonaise. Un communiqué du haut-commandement de ce corps publié ce lundi fait état de ces candidats recalés pour cause de faux actes de naissance, faux diplômes et d’usurpation de la nationalité gabonaise. Sur un total de 6 206 admis au concours organisé le 9 septembre 2023, seuls 1 642 dossiers ont été déclarés recevables. Au départ, 17 771 candidats avaient été enregistrés à ce concours. D’autres personnes ont été recalées pour antécédent judiciaire ou comportement incompatible à cette fonction. 

Il ressort des résultats publiés le week-end dernier que 1 328 candidats ont été déclarés admis dans la catégorie de sous-officiers et 1 204 pour les futurs officiers. 468 nouveaux admis manqueraient à l’appel. « Pour compléter ce gap, le Haut-commandement a décidé de repêcher certains candidats sur la base des notes obtenues à l’issue des épreuves écrites. Ce processus est en cours en vue de constituer le 3ème contingent. Les candidats repêchés seront également soumis à l’enquête de moralité et aux examens médicaux », souligne un communiqué de la police. « Les appels à la manifestation lancés sur les réseaux sociaux pour contester les résultats du concours pourraient constituer un trouble à l’ordre public et les auteurs poursuivis conformément aux lois en vigueur », prévient le texte. 

FIN/INFOSGABON/SM/2024

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *