International

Cameroun:Le patron de Vision 4 arrêté

Libreville, Lundi 6 Février 2023 (Infos Gabon) – Jean-Pierre Amougou Belinga a été interpelé ce matin à son domicile à Yaoundé ainsi que deux de ses collaborateurs dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du journaliste Martinez Zogo.

L’affaire Martinez Zogo a connu un nouveau rebondissement ce lundi avec l’arrestation aux premières heures de la matinée de Jean-Pierre Amougou Belinga. Soupçonné d’être impliqué dans ce meurtre, le président directeur général du groupe l’Anecdote a été cueilli à son domicile ce matin par des éléments de la gendarmerie camerounaise. L’homme d’affaires camerounais a été conduit au secrétariat d’Etat à la défense (SED) où il est soumis à un interrogatoire sur la mort de ce journaliste dont la dépouille a été retrouvé mutilé, après avoir subi des sévices corporels, le 22 janvier dernier à Ebogo 3, une banlieue de Yaoundé. L’animateur d’« Embouteillage », une émission de forte audience diffusée entre 10h et 12h, et directeur d’Amplitude FM, une radio émettant depuis la capitale avait été enlevé dans la nuit du 17 janvier  alors qu’il tentait de regagner son domicile.

Deux autres collateurs à Jean-Pierre Amougou Belinga ont également été interpellés ce lundi matin. Il s’agit du journaliste Bruno Bidjang, directeur général des Médias du groupe l’Anecdote, et du colonel à la retraite Raymond Thomas Etoundi Nsoe, beau-père du très influent homme d’affaires et ancien commandant de la garde présidentielle. Jean-Pierre Amougou Belinga qui traîne la réputation d’un homme arrogant et méprisant est aussi connu pour son goût poussé pour le luxe. Il ne manque pas souvent de rappeler à quiconque ses liens avec non seulement le régime de Paul Biya, mais aussi avec plusieurs chefs d’Etat africains. Celui qui se faisait appeler “le pape des médias” est le promoteur des chaines de télévision Vision 4 et Télésud, de la radio Satellite FM, de plusieurs journaux, mais également de la banque Vision finance et d’une université privée à Yaoundé.

Bien avant les arrestations de ce jour d’autres prises importantes ont eu lieu la semaine dernière au sein de la Direction générale de la recherche extérieure (DGRE), le contre-espionnage camerounais, et plusieurs autres sont annoncées.

FIN/INFOSGABON/SM/2023

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *