Sports

CAN 2015 : Le Gabon gagne 2-0 contre le Burkina-Faso

Libreville, Lundi 19 Janvier 2014 (Infos Gabon) – Le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football a été lancé samedi 17 janvier en Guinée Equatoriale, pays organisateur. Le premier match s’est soldé par un score de 1-1 entre les Nzalang nacional de Guinée Equatoriale et les Diables Rouges du Congo Brazzaville. Les Panthères du Gabon, qui ont joué en second, ont battu les Etalons du Burkina Faso 2-0, devant 3000 supporteurs gabonais.

Considérés comme les favoris de leur groupe, les Etalons du Burkina Faso ont été battus (2-0), samedi, par les Panthères du Gabon, qui marquent un bon début de compétition, à laquelle elles participent pour la 6ème fois. « Déjà victorieuses du Burkina lors des qualifications, les Panthères ont réussi à concrétiser grâce à un but de Pierre Emerick Aubameyang à la 19e minute, durant une première mi-temps légère sur le plan défensif. »

La réaction du Burkina Faso ne s’est pas fait attendre et malgré de nombreuses occasions, la défense gabonaise, structurée autour de son gardien Didier Ovono, auteur d’une dizaine d’arrêts décisifs, n’a pas plié. A la 72e minute, Evouna creuse l’écart ! Plus prompt que la défense, il s’élève et catapulte le ballon dans la lucarne de Sanou, impuissant ! Les 3000 Gabonais qui avaient fait le voyage de Bata pouvaient exulter.

Venu encourager l’équipe nationale, Ali Bongo Ondimba avait, plus tôt dans la journée, participé à un déjeuner donné par son homologue équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema Mbasogo. Celui-ci était entouré de la quinzaine de chefs d’État présents à l’occasion de l’ouverture de cette compétition qui n’aurait pu voir le jour sans l’assistance du Gabon et le prêt de plus de 20 bus Sogatra destinés au transport des équipes et des délégations.

Absent de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des Nations 2013 en Afrique du Sud, les Panthères ont depuis entamé une transition marquée par l’arrivée d’un nouveau sélectionneur, Jorge Costa, et par l’émergence d’une nouvelle génération de joueurs tels Yrondu Musavu-King, Ibrahim Didier Ndong ou Frédéric Bulot, associés à l’expérience des moins jeunes – Bruno Ecuele Manga, Llyod Palun et Pierre-Emerick Aubameyang. Transition salvatrice, puisque c’est au terme d’un parcours quasi-sans faute que les Panthères se sont qualifiées grâce à trois victoires à domicile : 1-0 contre l’Angola, 2-0 contre le Burkina Faso et 4-2 contre le Lesotho.

Les prochains matchs des Panthères se dérouleront le 21 janvier 2015 à 20h00 contre le Congo et le 25 janvier 2015 à 19h00 contre la Guinée équatoriale, toujours à l’Estadio de Bata. Les Panthères devront, pour se rassurer, remporter au moins une autre victoire pour s’assurer de leur présence en quarts de finale.

Concernant l’autre match de la soirée, après une cérémonie d’ouverture haute en couleur, la Nzalang Nacional et les Diables Rouges du Congo se sont neutralisés. Score final : 1 – 1. Le Gabon est à présent leader du groupe A, avec 3 points, la Guinée équatoriale et le Congo sont 2ème ex æquo avec 1 point et le Burkina Faso clôture ce groupe avec un score vierge.

FIN/INFOSGABON/MD/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *