Politique

Gabon / CNSS : Une administration provisoire aux commandes

Libreville, Mercredi 8 Juin 2022 (Infos Gabon) – Une instance transitoire a été nommée pour piloter la Caisse nationale de sécurité sociale au bord de l’implosion au cours des douze prochains mois.

Il s’agit de l’une des résolutions importantes issues du Conseil des ministres conduit hier au palais du bord de mer par le président Ali Bongo Ondimba. La direction générale et le Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale ont été dissout au profit d’une administration provisoire. D’une durée de douze mois, la nouvelle instance de transition est « chargée d’assurer l’administration, la gestion et la réforme de la CNSS ».

Pour conduire ladite administration provisoire, Christophe Eyi a été nommé. Il remplace Patrick Ossi Okori, promu lors du Conseil des ministres du 23 mars 2021.

Le nouveau dirigeant est un rompu des questions de management qui a fait ses preuves à Deloitte comme auditeur avant d’intégrer l’inspection générale du groupe BNP où il a officié sept années durant comme Directeur de l’audit interne. Pendant deux ans, Christophe Eyi a exercé comme Administrateur Directeur Général de la filiale de Leasing de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (BICIG).  Avant de retourner au sein de la maison mère comme directeur du réseau des clients entreprises et État. Depuis juin 2021, il occupait la fonction de directeur général adjoint de la Caisse des dépôts et consignations du Gabon.

En douze mois, il a l’impérieux devoir de réformer une structure en faillite dont la survie a nécessité l’intervention du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qui a instruit le gouvernement de prendre des mesures urgentes pour redonner du sourire à des retraités dans le désarroi. Tout un challenge.

FIN/INFOSGABON/SM/2022

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *