Politique

Dialogue national au Gabon : Quid des questions de CEEAC au CTRI ?

Libreville, Mercredi 3 Avril 2024 (Infos Gabon) –  En sa qualité de facilitateur de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), sur la situation politique au Gabon, le Président de la République centrafricaine (RCA), Faustin Archange Touadéra, a pris une part active à la cérémonie d’ouverture du Dialogue national inclusif le 02 avril 2024, à Libreville.

Dans son discours, le Président de la RCA a tenu à présenter toutes ses félicitations au Comité de la transition pour la restauration des institutions (CTRI), pour les efforts déployés ainsi que les avancées obtenues pour un retour à l’ordre constitutionnel, ce qui a motivé la CEEAC à lever les sanctions prises contre le Gabon il y a un mois.

« Nous avons relevé la disponibilité des autorités de la transition à travailler avec l’organisation sous-régionale ainsi que le soutien de la communauté internationale à la transition et les avancées significatives observées. Il y a également l’adhésion du peuple gabonais à la transition, ainsi que l’établissement d’un chronogramme de la transition de 24 mois », a-t-il relevé.

Le président Touadera a précisé que le lancement du dialogue national inclusif traduit inlassablement la volonté du CTRI à réaliser ses promesses, avant d’exprimer l’engagement des Chefs d’Etats de la CEEAC à accompagner le Gabon. Puis, il a invité les participants à travailler en paix et dans la célérité, d’entretenir la sérénité dans les débats, de rechercher des solutions idoines aux différents défis qui se présentent au Gabon, en plus de taire les dissensions nées des élections générales de 2023. « Le monde entier vous regarde », a-t-il conclu.

FIN/INFOSGABON/SM/2024

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *