Politique

Gabon : Ali Bongo Ondimba affiche ses prérogatives de président tout-puissant

Libreville, Jeudi 21 Novembre 2019 (Infos Gabon) – Ali Bongo Ondimba prouve sa capacité de survie et de résilience. Alors que l’opposition lui dessine des obstacles chimériques, il se montre particulièrement moins concerné par des thèses irréconciliables qui meublent les anecdotes du genre : les nominations viendraient d’un autre que lui ou encore, ce n’est pas lui qui dirige.

Difficile de comprendre les rumeurs les plus folles que de rares analystes politiques avérés refusent de commenter. S’agit-il d’une provocation mielleuse? Les apparences sont trompeuses. Les réajustements techniques n’ont pas les mêmes causes pour celui qui cherche à placer les figures dont le parcours scientifique, académique et professionnel sont du domaine de sa discrétion. Rien à voir avec une dictée de l’extérieur comme le suggère une certaine presse qui galvaude l’échiquier politique.

C’est dire que le talent politique d’un ministre se découvre lors de l’exercice de sa feuille de route et de sa lucidité à saisir les choses que partagent nombre de points communs à endosser la responsabilité selon les exigences du chef.

De fait, Ali Bongo Ondimba tranche entre les réformes courageuses, les hypothèses avec des pincettes. Il affiche ses prérogatives d’un président tout-puissant. Certains ministres ont payé cher leur style outrecuidant parce que le rajeunissement est en branle et ils méditent sur leur égarement.

Puisque le monde politique sert à défricher de nouveaux terrains et de dynamiser tout pari courageux et militant. Tout Gabonais nommé par le chef de l’Etat sert le pays avec abnégation jusqu’à ce que son bail aille à la fin. On a vu Brice Laccruche Alihanga suivre les recommandations du boss, puis aller servir dans le gouvernement gabonais, tout comme d’autres Gabonais, on cite Ben Moubamba dans le sens élevé de la générosité politique et il a fait ce qu’il a pu .

Théophile Ogandaga est venu à la suite de son expertise qu’il va mettre à la disposition du chef et du pays, on ne peut cependant pas déduire que venant d’une société singapourienne, les Indiens dirigeraient le pays. Au contraire, de cette abondance, le Gabon demeure le principal bénéficiaire, certains attendent de servir: du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest.

Le talent se trouve partout, il suffit d’un moral d’acier pour faire partie du sérail.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Vice-président de la République : Un costume trop grand pour être porté ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *