Politique

Gabon / Coronavirus : Barro Chambrier adhère à l’union sacrée pour la République

Libreville, Mardi 24 Mars 2020 (Infos Gabon) – Le temps presse et “le virus ne circule pas. Ce sont des individus qui le font malheureusement circuler”, a souligné Ali Bongo Ondimba lors de son dernier discours à la nation.

Alors que le Premier ministre avait fait appel à l’union sacrée de la République en danger face au covid-19, certains leaders d’une opposition dite radicale ont confondu la politique politicienne avec la vie et la survie des populations.

Pour leur part, ils ont réclamé de l’argent et des entourloupettes à Arambo, du genre, qu’ils étaient pris pour des enfants de choeur : reçus en retard, sans leurs subventions depuis belle lurette. Les hiboux ont ululé, les ducs aussi, sans compter les fauconneaux fustigeant la demande d’aller sensibiliser les populations sans moyens d’accompagnement.

Aujourd’hui, le monde change et vire à l’irrationnel sans mesures-barrières et sans changement de réflexes. Alexandre Barro Chambrier ne s’est pas fait prier lorsqu’il est venu demander aux populations de la nécessité de se laver les mains et d’éviter le contact. Sa communication rassure et doit être suivie par d’autres compatriotes en vue d’une large sensibilisation.

Le leader du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM, opposition) adhère à l’union sacrée. Il s’agit d’un combat pour tous les Gabonais. L’image caricaturale du covid-19 doit tomber parce que le covid-19 déstabilise l’économie et endeuille les familles. Reste que cette caricature repose sur une réalité implacable du malheur.

Allons de l’avant pour stopper la propagation de cette pandémie sur notre territoire.

FIN/INFOSGABON/EM/2020

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon / Médias : La revue de la presse gabonaise de la semaine du 16 au 22 mars 2020

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *