Social

Gabon / Education : La CONASYSED en grève d’avertissement

Libreville, 27 février 2013 (Infos Gabon) – Ça bouillonne dans le camp des enseignants de l’éducation nationale. Comme décidé samedi 23 février dernier au cours de leur assemblée générale à Libreville, les enseignants membres de la Convention Nationale des Syndicats du Secteur Education (Conasysed), du moins ceux qui étaient présents, observe, depuis lundi, leur grève d’avertissement de trois jours, perturbant ainsi les cours dans plusieurs écoles de Libreville.

Les enseignants grévistes espèrent ainsi persuader le Gouvernement, d’apporter des réponses plus concrètes à leurs revendications. Les enseignants du primaire réclament leurs droits à savoir : le paiement de rappels, de la prime incitation à la fonction enseignante (Pife) à ceux qui ne l’avaient pas encore perçue en 2009 et 2011, règlement des situations administratives, intégration systématique des institutrices du pré-primaire dont les dossiers sont jusque là en instance.

Les enseignants estiment que les réponses données par le Gouvernement, lors de leur dernière rencontre ne sont pas convaincantes. Ils les considèrent comme des effets d’annonce. Ils ne comprennent pas pourquoi le Premier ministre repousserait leurs examens au mois de juillet.

Ce qui fâche le plus ces éducateurs, selon eux, c’est surtout le cas du dossier des institutrices du pré-primaire.

« Chaque année, on nous demande de constituer les dossiers qui n’aboutissent malheureusement pas. Depuis lors, nous vivons avec les quatre vingt mille francs qui nous avaient été accordés il y a trois ans ».

FIN/INFOSGABON/CE/2013

© Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *