Environnement

Gabon / Kevazingogate : La pression des magistrats

Libreville, Vendredi 12 juillet 2019 (Infos Gabon) – Le Syndicat national des magistrats du Gabon (SYNAMAG) a appelé mercredi dernier, leurs collègues en charge du dossier dit du Kevazingogate, à prendre des décisions justes contre les coupables.

Cette affaire aura secoué le Gabon. Dans la gestion judiciaire et politique de l’affaire, celle-ci avait abouti à la suspension d’une dizaine de hauts fonctionnaires des ministères des Eaux et Forêts et de l’Economie.

Aussi, les Gabonais ont largement apprécié la gestion rigoureuse de cette affaire par le Président de la République Ali Bongo Ondimba. Cette gestion a conduit au limogeage de Guy Bertrand Mapangou et du vice-président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou. 

Les responsables du SYNAMAG, tout en condamnant ce trafic qui ternit l’image du pays, ont réaffirmé leur volonté de faire la lumière sur l’affaire dite du Kevazingogate.

Selon le syndicat des magistrats, elle « porte atteinte à nos ressources naturelles, mais aussi qui constitue une atteinte grave à l’application des décisions de justice ». 

Le SYNAMAG a ainsi exhorté les magistrats « afin que toutes les procédures soient engagées dans les formes réglementaires et que les décisions justes soient prises à l’encontre de tous les indélicats, quels qu’ils soient ». 

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Commerce de l’ivoire : Le silence de l’Europe dénoncé par la France

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *