Economie

Gabon : La baguette de pain reste à 125 F

Libreville, Mercredi 17 Juillet 2019 (Infos Gabon) – Les assurances sont du directeur général de la concurrence et de la consommation, Emmanuel Eyegue Nze qui précise que le prix de cette denrée prisée des ménages n’a pas augmenté.

En marge d’une rencontre qu’il a eue ce mardi à Libreville avec le Syndicat des boulangers et le collectif des commerçants, le directeur général de la concurrence et de la consommation a tenu à faire une mise au poing suite à une rumeur annonçant la hausse du prix du paix.

Dans une interview accordée au site d’information www.medias241.com, Emmanuel Eyegue Nze a tenu à rassurer l’opinion sur le fait que le prix de la baguette de pain reste inchangé.  

«Le prix du pain de 170 grammes puisque c’est de cela qu’il s’agit, n’a pas augmenté. Le prix de la baguette de pain est fixé par arrêté du ministre de l’Economie à 125 FCFA», a-t-il martelé.

«Ce qui se passe c’est que depuis vendredi 12 juillet 2019, le Syndicat des boulangers qui vendait le pain aux commerçants à 110 FCFA a décidé de le vendre désormais à 120 FCFA, réduisant au passage la marge des commerçants. En retour, ces derniers ont commandé moins de pain que d’habitude. Ce qui peut expliquer la pénurie que nous observons», dénonce le directeur général de la concurrence et de la consommation.

Malgré cette fermeté, Emmanuel Eyegue Nze tient à préciser cependant qu’il reste ouvert au dialogue.

«Hier, également nous avons reçu le Syndicat des boulangers pour bien comprendre les raisons pour lesquelles ils ont pris cette décision d’augmenter le prix de vente en gros de 110 à 120 FCFA. Et ce mardi 16 juillet 2019, nous allons recevoir les associations des commerçants pour que l’on puisse échanger également avec eux et leur rappeler que le prix du pain reste à 125 FCFA», a-t-il indiqué.

Par contre, il tient à mettre en garde tous ceux qui iront à l’encontre de la réglementation. «Sûrement. Depuis hier lundi 15 juillet, la Direction générale de la concurrence et de la consommation mène des contrôles inopinés pour sanctionner les commerçants qui auraient augmenté le prix du pain à 150 FCFA. Le gouvernement n’a pas pris la décision de d’augmenter son prix. Tous ceux qui augmentent et qui voudraient augmenter le prix de ce pain seront sanctionnés pour hausse de prix illicite», prévient-il.

FIN/INFOSGABON/SM/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Gabon : 11 000 kits de test de VIH non conformes incinérés

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *