Politique

Gabon : La méthode Ndong Sima

Libreville, 28 février 2013 (Infos Gabon) – L’apport de Raymond Ndong Sima, le Premier ministre gabonais, dans l’apaisement du front social aura été de tous les instants. En effet, celui dont la mission est d’accélérer la croissance économique  initiée, quelques mois seulement après sa nomination, des rencontres avec toutes les centrales syndicales afin de ramener la sérénité dans un environnement gangréné par des menaces de grèves, a montré qu’il est la hauteur.

« Pour attirer des investisseurs, il faut établir une relation de confiance entre les patrons et les employés », déclaré Raymond Ndong Sima à Port-Gentil.

Depuis le 13 novembre 2012, les centrales syndicales ont déposé un préavis de grève sur la table du Gouvernement. Et le Raymond Ndong Sima a réuni les responsables de celles-ci autour d’une commission dont les conclusions ont dernièrement fait l’objet d’une plénière. Il était question de plancher sur dix points communs du cahier de revendications de ces structures corporatives, notamment la régularisation des situations administratives des agents de l’Etat et de la main d’œuvre non permanente, la révision du code de travail, la lutte contre la vie chère, le relèvement du point d’indice et du salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig), la révision des conventions collectives des grilles salariales du secteur privé, le paiement des plans sociaux. Des pourparlers ayant permis de décrisper la grève latente au sein de l’administration générale et dans le privé.

Nombreuses ont été les occasions où le locataire du 2 décembre a dû intervenir pour éteindre l’incendie. Il a été récemment sollicité lors de la grève des enseignants-chercheurs des universités et grandes écoles. Une situation qui le fait passer aujourd’hui pour le pompier du front social gabonais.

C’est vrai qu’il avait promis d’organiser, lors de la déclaration de la politique générale, des consultations avec tous les autres acteurs sociaux.

La méthode Ndong Sima aura donc consisté à discuter, de façon directe des revendications de chaque corporation. Même s’il faut également souligner que l’aboutissement concret des négociations se fait lent. Mais, petit à petit, on découvre son talent.

FIN/INFOSGABON/PK/MM/2013

© Copyright Infos Gabon

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *