Economie

Gabon : Le container perdu remonté à la surface

Libreville, Lundi 22 Avril 2019 (Infos Gabon) – Ce coffrage métallique ramené au large des côtes gabonaises fera l’objet d’une ouverture en présence de plusieurs administrations.

Plus de deux mois après sa disparition au large du port d’Owendo, le container de marchandise en provenance d’Europe a été retrouvé et remonté à la surface. La cargaison métallique a été retrouvée grâce à la sagacité du pilote de service qui l’a localisée entre le 8e et le 9e bollard et qui va par la suite alerter l’autorité portuaire.

«Et tout de suite, on a informé le directeur général de l’Oprag, qui nous a instruit de sortir ce container de l’eau, afin qu’il ne nous échappe plus. Nous avons appelé GPM, la STCG, et le groupe Maersk, qui était le consignataire de la marchandise et nous avons commencé les recherches avec le plongeur à 15h. Et c’est précisément à 17h52 que nous avons sorti le container de l’eau, avec toutes les précautions d’usage, avant de le poser à quai », a indiqué le capitaine Ebinga Ngoungha, commandant par intérim du Port d’Owendo.

Pour lui, parvenir à ce résultat n’a pas été facile. «Lors de cet incident le 16 février dernier, lorsque l’autorité portuaire a eu l’info, nous avons saisi le commandant du port. Et plusieurs entités ont été associées pour trouver au plus vite une solution. Malgré le fort dispositif mis en place pour localiser rapidement le container, il nous a été très difficile de pouvoir y arriver. Et cela à cause des fortes pluies à cette période qui empêchaient les sapeurs-pompiers de plonger. Et même plusieurs techniques de recherches ont été élaborées pour faire le tour de la question. Au bout  de 4 jours de vaines recherches, et constatant qu’il n’y avait plus de danger pour la navigation, nous avons rouvert le port tout en restant en alerte », a-t-il ajouté.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Douanes Gabonaises : les attentes dans le bon sens

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *