Economie

Gabon / Port d’Owendo : Lee White déjà à pied d’œuvre

Libreville, Mercredi 19 juin 2019 (Infos Gabon) – Le tout nouveau ministre en charge des Eaux et Forêts n’a pas perdu trop de temps dans ses nouvelles fonctions. Le mardi 18 juin dernier, avec une forte délégation, Lee White a visité le Port d’Owendo.

De bonnes nouvelles sont tombées après la visite de Lee White au Port d’Owendo. Depuis près de deux mois, les activités dans ce fleuron de l’économie forestière gabonaise avaient connu un ralentissement suite à l’affaire de la disparition de 353 containers de Kevazingo.

« Je suis venu pour comprendre. Mais aussi pour trouver la solution afin que dès demain (mercredi 19 juin), on recommence à exporter, à alimenter les usines afin de relancer l’industrie forestière gabonaise», a indiqué le ministre des Eaux et Forêts.

Le ministre, dans sa ferme volonté de mener à bien sa mission, a déjà lancé des pistes de solutions pour mieux encadrer le secteur. « On ne peut pas avoir du bois illégal à Libreville s’il y a une bonne traçabilité depuis la forêt. (…) On vit dans un monde électronique », explique-t-il.

Aussi, poursuit le ministre, on peut mettre un code barre sur chaque bille d’Okoumé qui sera suivie même jusqu’à l’extérieur du pays. « Nous allons voir ce qu’on peut mettre en place rapidement», promet Lee White.

En annonçant la reprise des activités sur le port, le ministre a tenu à rassurer les Gabonais qu’elle ne vient pas obstruer les enquêtes en cours du «Kevazingogate».

Ainsi dit-il, « on va continuer à travailler de façon rapprochée avec le procureur de la République sur la partie qui est saisie ici ».

FIN/INFOSGABON/IN/2019

Copyright Infos Gabon

Lire 👉 Gabon / Département de l’Environnement : Un ami de la nature aux commandes

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *