Social

Gabon : Sylvia Bongo toujours engagée pour la santé de la mère et de l’enfant

Libreville, 30 janvier 2013 (Infos Gabon) – La Première Dame du Gabon, Sylvia BONGO ONDIMBA, a une nouvelle fois manifesté son engagement pour la santé de la mère et de l’enfant en prenant part à différents évènements sur ce thème en marge du 20e Sommet de l’Union Africaine du 27 au 28 janvier 2013 à Addis-Abeba en Ethiopie, explique le service de presse de son Cabinet.

Reconnaissant cet engagement, le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) a tenu à inviter Sylvia BONGO ONDIMBA à la rencontre de haut niveau sur les avancées de la Campagne pour l’Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle et Infantile en Afrique (CARMMA). Initiée en 2009, la CARMMA mobilise 36 pays Africains et les agences et fonds spécialisés des Nations Unies. Le projet « Tous Unis pour la Santé de la Mère et de l’Enfant » mené par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille est issu de cette campagne. Le pays a illustré son engagement lors de cet évènement par l’annonce du Chef de l’Etat d’un don exceptionnel de 500 000 dollars U.S au Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP).

« La santé doit aller vers les populations » : un plaidoyer pour la santé communautaire

La Première Dame, s’exprimant aussi en sa qualité de Présidente de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille, s’est entretenue avec le Directeur Exécutif du FNUAP, Babatunde OSOTIMEHIN. La rencontre a été l’occasion pour la Première Dame d’exprimer sa vision pour l’accès à la santé des plus vulnérables, et la priorité qu’elle donne aux femmes et aux enfants. « Il faut que la santé aille vers les populations pour répondre à leurs besoins les plus immédiats, surtout lorsqu’il s’agit des populations vulnérables » a-t-elle soulignée.  Une vision partagée par Monsieur Osotimehin qui a indiqué que  « L’approche la plus efficace serait d’impliquer les populations locales dans les soins apportés aux femmes et aux enfants”.

Sylvia BONGO ONDIMBA a sollicité le soutien du FNUAP pour la promotion de la santé de la reproduction.

L’échange se poursuivra avec la représentation du FNUAP à Libreville.

Santé maternelle et infantile et VIH/Sida : pour la Prévention de la Transmission de la Mère à l’Enfant

En marge du sommet de l’Union Africaine, l’organisation des Premières Dames d’Afrique contre le VIH/Sida (OPDAS) a tenu sa 12e Assemblée Générale.

Deux séances d’échanges entre les Premières Dames ont précédé l’Assemblée Générale de l’OPDAS. La Première Dame du Gabon a souligné l’importance pour l’OPDAS de se conformer aux objectifs fixés: des objectifs continentaux pour lesquels des actions fortes doivent être menées et évaluées dans le cadre d’une vision partagée.

Les séances d’échanges ont permis aux Premières Dames de partager leurs résultats et leurs objectifs. Madame Sylvia BONGO ONDIMBA a noté l’importance de se concentrer sur  la Prévention de la Transmission de la Mère à l’Enfant (PTME). Les objectifs “zéro transmission, zéro décès, zéro discrimination” ne pourront être atteints sans la PTME.

FIN/INFOSGABON/PK/MM/2013

© Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *