Economie

Gabon Telecom : Les prouesses de la digitalisation célébrées

Libreville, Dimanche 24 Février 2019 (Infos Gabon) – La soirée de gala organisée mercredi dernier à Libreville par le géant gabonais de télécommunications et de la téléphonie mobile a permis de démontrer les bienfaits  de cette avancée technologique.

En partenariat avec l’équipementier Huawei, premier fournisseur mondial de réseau en matière de télécommunications, Gabon Télécom a organisé le 20 février dernier à Libreville une soirée de gala portant sur la transformation digitale. En présence d’un parterre de personnalités dont Guy Maixent Mamiaka, ministre de l’Economie numérique, Carmen Ndaot, ministre de l’Industrie et de l’entrepreneuriat national, Lin Mombo, président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), Alain Bâ Oumar, président de la Confédération patronale gabonaise (CPG), le directeur général de Gabon Télécom, a démontré l’apport de la transformation digitale au sein de l’économie numérique.

Tout au long de son exposé, Abderrahim Koumaa a tenu à prouver que le Gabon doit aujourd’hui son leadership en Afrique de l’ouest et centrale en matière de connectivité internet grâce à la transformation digitale caractérisée par un taux d’équipement de 75% en Smartphone.

Pour l’orateur, la sécurisation des paiements en ligne reste l’un des défis majeurs dans le secteur financier en matière de transformation digitale. Le directeur général de Gabon Télécom a fait savoir qu’avec la dématérialisation et la simplification des procédures administratives aucun secteur d’activité n’est plus épargné. Cette avancée technologique rend désormais plus accessibles l’ensemble des services publics via internet.

L’occasion a également permis de mettre en exergue la volonté des pouvoirs publics gabonais dans l’accélération de la transformation digitale. Ainsi, des projets d’e-gouvernement visant à rendre plus accessible et efficace le service public ont déjà été amorcé. Il s’agit du E-visa qui consiste à faire en ligne sa demande de visa d’entrée au Gabon; du E-tax qui a pour objectif de dématérialiser les déclarations et paiements des impôts de tous les contribuables gabonais à travers la mise en œuvre d’une plateforme collaborative accessible en ligne; du e-Gabon qui sera mis en œuvre d’une part, grâce à un partenariat entre le ministère de la Santé, l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences et la CNAMGS, et d’autre part le ministère de l’Economie numérique et de la Poste, en étroite interaction avec l’ensemble des acteurs du secteur privé, afin de développer et structurer un écosystème d’innovation numérique au Gabon.

Le président de la CPG en a profité pour signaler la priorité accordée à la transformation digitale des entreprises. D’après Alain Bâ Oumar, c’est un investissement dans l’avenir qui permet de donner une image moderne de l’entreprise, les entreprises modernes ayant toujours une meilleure image dans l’esprit collectif; d’abolir les barrières spatiales et de donner naissance à de nouveaux usages comme le télétravail, les formations et présentations à distance; de produire des offres et des services sur-mesure : fidéliser les clients.

En sa qualité de leader du secteur, Gabon Telecom, en plus d’être fournisseur de services, a amorcé le virage de la digitalisation. En 2018, l’un des chantiers prioritaires aura été la digitalisation de la relation client tels que Selfcare pour les clients Entreprises, la digitalisation du centre d’appels avec accès multicanal (Chat, Twitter, Facebook, Email, SMS), le démarrage de la dématérialisation du paiement des factures Gabon Telecom par Mobicash ainsi qu’une solution intégrée de gestion de l’accueil et d’amélioration de l’expérience clients dans les agences avec une application Mobile pour vérifier l’emplacement de l’agence la plus proche, la moins fréquentée et possibilité de prise de Rendez-vous par internet.

Les entreprises sont également concernées à travers une reprise de la relation client multicanal en repensant le business model et les offres à la lumière des opportunités digitales et la simplification et digitalisation des process métier pour gagner en agilité et productivité.

Les panélistes ont également démontré que les Petites et moyennes entreprises (PME) peuvent également profiter à travers des sites web adaptés au mobile pour plus de visibilité. La transformation digitale se présente également comme un gisement de nouvelles opportunités à travers le Crowd sourcing ou la production participative qui connait de très grands success story dans le monde pour de nombreux secteurs d’activité.

Ces opportunités basées sur le digital s’appliquent pour le financement des projets ou Crowd Funding (34 milliards $ collectés en 2017), la logistique participative qui connait un boom, la Crowd-Innovation, qui vise à utiliser les ressources intellectuelles de la masse dans une optique de créativité et de coproduction de connaissances et la logistique participative qui connait un boom avec l’utilisation, à travers des solutions digitales des véhicules ou camions des particuliers pour le transport des marchandises.

Des expériences réussies en Afrique ont été exposées notamment pour l’Ile Maurice, le Maroc et le Rwanda.

FIN/INFOSGABON/PM/2019

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI Gabon : Plus d’un million de comprimés à produire par jour

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *