Société

Gabon : Vers une réforme du Baccalauréat

Libreville, Vendredi 3 Janvier 2020 (Infos Gabon) – Le projet vise à redonner à cet examen qui, au fil des ans, perd de sa valeur du fait du faible niveau des candidats son prestige d’antan.

Les acteurs du secteur de l’éducation nationale sont unanimes qu’il faut réformer le baccalauréat. A l’origine, la baisse du niveau des candidats à cet examen qui donne accès aux admis au cycle supérieur.

Au cours de la rencontre tenue le 30 décembre 2019 au lycée Léon Mba de Libreville autour du ministre de l’Education nationale, Patrick Mouguiama Daouda, les responsables et syndicalistes dudit secteur ont planché sur les modalités du premier tour qui ouvre la voie aux admissibles à un second tour qui permet de décrocher le précieux sésame.

Pour le chef de ce département ministériel, il faut donner à ce diplôme sa valeur. «La réforme du Bac a été envisagée pour atténuer les effets trompeurs de l’augmentation exponentielle du nombre d’admis au deuxième tour. Ce qui donne toujours une marge trompeuse du niveau réel du Bac», a fustigé Patrick Mouguiama Daouda.

Pour lui, la démarche entreprise ambitionne de «donner un peu plus de poids à la moyenne du premier tour à travers une formule de calcul qui sera prochainement publiée».

L’implémentation de ce projet passe nécessairement par une redéfinition des modalités objectives et facilement intégrables par les différents acteurs afin de mieux saisir les enjeux de cette réforme.

Au cours de cette réunion, il aussi été question de l’amélioration des conditions de vie et de travail des principaux acteurs de ce secteur. Avec un déficit de 6 000 salles de classes, le secteur de l’éducation nationale reste toujours confronté au problème d’effectifs pléthoriques.  

FIN/INFOSGABON/SM/2020

Copyright Infos Gabon

Lire aussi Gabon : Tête-à-tête entre Madeleine Berre et le SYNEPFOP

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *