Elections Politique

Législatives 2018 au Gabon : Le PDG se taille la part du lion

Libreville, Mardi 30 Octobre 2018 (Infos Gabon) – Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) engrange un total de 98 sièges sur les 143 que compte l’Assemblée nationale.

Le Centre gabonais des élections (CGE) a rendu publics lundi les résultats provisoires des élections législatives des 6 et 27 octobre derniers. Au terme de ces consultations, le Parti démocratique gabonais (PDG) confirme son leadership sur la scène politique gabonaise en remportant 25 circonscriptions des 59 en jeu au second tour. Détenteur de la majorité absolue à la prochaine législature, le parti au pouvoir aura 98 députés sur les 143.

Il est suivi de loin par les Démocrates (LD) de Guy Nzouba Ndama qui lui-même a été battu dans son fief de Koulamoutou. Les Indépendants viennent en troisième position avec 8 élus, alors que le parti Restauration des valeurs républicaines (RV) a pu obtenir 6 députés. Les Sociaux-Démocrates du Gabon (SDG) quant à eux sauvent la face avec 5 députés. Rassemblement héritage et modernité (RHM) d’Alexandre Barro Chambrier, lui-même battu au second tour dans son bastion du 4e arrondissement de Libreville  par Pierre Sévérin Ndong Ekomi du PDG qui a obtenu 51,91% des suffrages, se contente de quatre députés seulement.

Le Parti social-démocrate (PSD) et l’Union nationale (UN) ont pu obtenir chacun 2 députés. Le Centre des libéraux réformateurs (CLR), Démocratie nouvelle (DN), le Front d’égalité républicaine (FER), RV/PDG, l’Union pour la démocratie et l’intégration sociale/Parti démocratique gabonais (UDIS/PDG), l’Union pour la nouvelle République (UPNR) sauvent l’honneur avec un député chacun.

Pour l’instant, ce sont 142 sièges qui sont pourvus sur les 143, conformément au redécoupage issu du dialogue politique de 2017 initié par Ali Bongo Ondimba. Reste à pourvoir, le siège du canton Elelem au Nord du Gabon dans la province du Woleu-Ntem.

FIN/INFOSGABON/PM/2018

Copyright Infos Gabon

LIRE AUSSI  Santé du chef de l’Etat gabonais : Le nouveau fonds de commerce de l’opposition ?

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *