Politique

Gabon : Les parlementaires appelés à serrer la ceinture

Libreville, Jeudi 19 Octobre 2023 (Infos Gabon) – Cette mesure décidée par le chef de l’Etat, Brice Clotaire Oligui Nguema, vise à assainir et à redonner une santé aux finances publiques gabonaises.

Le Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI) vient de monter d’un cran dans la réduction du train de vie de l’Etat en décidant de réduire l’indemnité des parlementaires. Dans un communiqué lu hier soir à la télé, il a été décidé de la réduction de l’indemnité des parlementaires, de la suppression des fonds politiques, de la suppression de la prime de transport du 17 août et de la réduction de moitié de l’indemnité de session.

« Le président de la République instruit l’Assemblée nationale et le Sénat d’élaborer un règlement financier fixant les ressources des deux Chambres et leur emploi durant toute la période de transition », souligne ledit communiqué.  

Cette décision intervient après un autre communiqué lu par le Colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumbi dans lequel le Chef de l’Etat renonce à ses émoluments de président de la République. Dans un élan de solidarité, le général Brice Clotaire Oligui Nguéma, qui prêche par l’exemple, ne conserve que ses avantages de Commandant en chef de la garde républicaine.

Ces mesures s’expliquent donc par des multiples attentes des gabonais vis-à-vis des nouvelles autorités et des urgences d’ordre social.

FIN/INFOSGABON/SM/2023

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *