Politique
Libreville, 28 janvier 2013 (Infos Gabon) - Plusieurs policiers ont exprimé ces derniers temps ce qu’ils appellent « la pèche des gendarmes dans leurs eaux ». Ainsi dans leur entendement, les choses devraient être ainsi reparties : les gendarmes restent intervenir dans les zones périurbaine et rurale ; et les policiers se chargent des zones urbaines.