Société

Airtel confirme son soutien aux jeunes à travers un stage rémunéré

Libreville, Mardi 9 Juin 2015 (Infos Gabon) – Le géant africain de la téléphonie mobile, Airtel entend tirer les jeunes vers le haut afin de finaliser le projet « Former ma génération Gabon 5000 ». Ses dirigeants ont promis un stage rémunéré de 6 mois aux meilleurs apprenants.

Lors d’une visite le lundi 8 juin à l’Institut Africain d’Informatique (IAI), le Président Directeur Général du groupe Airtel Afrique, M. Christian De Fara a annoncé l’intention de sa structure de voir aboutir très rapidement le projet « Former ma Génération Gabon 5000 » lancé depuis le 4 mai 2015 en partenariat avec l’Unesco et l’Institut IAI, le partenaire pédagogique.

Il s’agit de la formation de 5000 jeunes gabonais dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC), dans plusieurs centres retenus à Libreville et à dans les capitales provinciales.

Pour cette missive qui s’étend sur trois niveaux d’une durée de six mois chacun, à commencer par l’initiation.

Christian De Fara, qui prend part au 15e Colloque Mondial des Régulateurs (GSR) à Libreville, a expliqué qu’il sera question, dans le cadre de ce stage promis, de former dans un premier temps et pour une période de six (6) mois, les dix (10) meilleurs de chaque promotion en vue de leur permettre d’avoir un premier contact avec l’entreprise.

Quelques étudiants participant au projet Train My GenerationEvidemment, il s’agit d’atteindre le ratio de 5000 jeunes formés en trois (3) ans, c’est-à-dire d’ici à l’an 2018, et le patron d’Airtel Afrique n’a pas écarté l’éventualité d’un recrutement définitif au sein de son entité des stagiaires qui auront donné entièrement satisfaction tout comme il a dit l’engagement de sa structure à venir en aide aux impétrants pour leur insertion professionnelle.

Pour sa part, Mamadou Kanté, le représentant résident par intérim de l’UNESCO a attiré l’attention des stagiaires sur les opportunités qui s’offrent à eux en ce moment avec Airtel, tout en leur faisant l’économie des difficultés que rencontrent aujourd’hui les jeunes diplômés pour décrocher leur premier emploi.

« Certes, il n’y a aucune garantie d’emploi au sortir de cette formation, mais celle-ci dopera les compétences individuelles de chaque participant en matière d’informatique. Ce qui est un plus vu le contexte actuel dans lequel nous évoluons où tout, ou presque, est relié aux Tic », a-t-il indiqué.

Rappelons que « Train My Generation », cet ambitieux programme est entièrement financé par Airtel pour un montant global de 2,4 milliards de FCFA, et a été initié par le Président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, lors de la deuxième édition du New York Forum Africa à Libreville en 2013, dans le but d’offrir une formation diplômante à la jeunesse africaine en général et gabonaise en particulier.

FIN/INFOSGABON/PM/2015

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *