Social

Antchouet Ambourhouet : « Aucun cas de maladie à virus Ébola n’est déclaré au Gabon »

Libreville, Lundi 22 Mai 2017 (Infos Gabon) – Le Gabon a fait face vendredi dernier à une fausse alerte d’une maladie à virus ébola. Les autorités aériennes gabonaises ont été alertées de la présence abord d’un aéronef d’un passager malade.

Mais, le diagnostic retenu, après une intervention qui a duré 3 heures, est celui d’une gastro-entérite non fébrile par toxi-infection alimentaire.

Intervenant vendredi soir sur le plateau de la télévision nationale gabonaise (Gabon Télévision), le Directeur général de la Santé, le docteur Anne Marie Antchouet Ambourhouet s’est exprimée en ces termes : « A son arrivée, l’aéronef a été isolé vers une zone prévue pour ce genre de cas. Dès que l’alerte a été donnée, une réunion de crise a été tenue à l’aéroport à laquelle ont participé le comité de riposte aux épidémies au niveau central, le ministère de la Santé, un expert de l’OMS, le service de santé militaire, les autorités aéroportuaires ainsi que les services de l’aviation civile ».

D’après elle, les différentes équipes opérationnelles ont procédé à la prise de température par thermo-flash de tous les passagers et des membres de l’équipage, à l’enquête épidémiologique de rigueur en pareille circonstance, à la classification du patient, aux prélèvements de routine, à la désinfectassions des sanitaires de l’aéronef et à la communication de circonstance pour expliquer aux passagers les procédures en cours et les rassurer.

Le docteur Antchouet Ambourhouet a fait savoir que le passager n’est pas suspect de maladie à virus d’ébola. Il a reçu un traitement anti-diarrhéique et les prélèvements d’usage ont été faits ainsi que le recommande le règlement international.

Selon les informations recueillies, le patient a pris un repas à base de poisson qui n’était pas frais et qui lui a donné, dans les heures qui ont suivi, une gastro-entérite avec une diarrhée et des vomissements.

Aucun patient n’a été gardé en isolement. Les coordonnées ont été prises pour avoir une traçabilité en cas de besoin. L’avion a pu redécoller par la suite.

A ce jour, aucun cas suspect de maladie à virus Ébola n’est déclaré au Gabon, a-t-elle insisté.

FIN/INFOSGABON/FM/2017

Copyright Infos Gabon

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *